Incroyables… mais vrais ! Planet.fr revient sur les faits insolites qui ont marqué l’actualité cette semaine.

Le ketchup Heinz met un code barre sur ses bouteilles qui dirige ses clients sur un site X

La célèbre marque américaine de ketchup a récemment commis une petite bourde. En Allemagne, Heinz a proposé à ses clients de participer à un jeu-concours pour lequel ils devaient dessiner un logo pour les flacons de ketchup, comme le rapporte RTL.

Les consommateurs allemands devaient scanner avec leurs smartphones un flash code présent sur la bouteille de la sauce à la tomate afin d’obtenir des informations sur les règles du concours. Sauf que ce code barre renvoyait en fait à un site pornographique allemand, comme l’a constaté Daniel Korell, un client scandalisé.

En réalité, le jeu-concours était terminé depuis six mois lorsque Daniel Korell a voulu y participer en scannant une vieille bouteille qu’il avait chez lui. Entre temps, le lien du flashcode avait expiré et le site pour adultes a repris l’adresse internet à son compte. "C’est incompréhensible que vous n’ayez pas acheté le nom de domaine pour un ou deux ans. Cela ne coûte pas pourtant les yeux de la tête", a déclaré le client allemand indigné sur la page Facebook de Heinz.

Lire aussi - Canal + diffuse un film porno un dimanche après-midi

 

Etats-Unis : Il trouve un Dali dans un vide-grenier pour cinq dollars

Un antiquaire britannique a fait une découverte exceptionnelle dans un vide-grenier du Nevada aux Etats-Unis. Dave Shaw, âgé de 49 ans, a mis la main sur une authentique impression du peintre catalan Salvador Dali pour la modique somme de cinq dollars, comme le souligne Metronews.

Alors qu’il chinait, l’antiquaire avait repéré une marque dans le coin du tableau qui prouvait son authenticité. Il était question de la marque Arches, le célèbre papier d’impression français. Il a ensuite contacté une experte qui lui a garanti qu’il ne s’agissait pas d’un faux. Cette œuvre intitulée "Réflexion" appartient à la série "le cycle de la vie".

Toutefois, l’acquéreur sait que cette trouvaille ne lui permettra pas de faire fortune puisqu’il s’agit d’une impression et non d’une peinture. Une œuvre similaire avait été vendu plus de 10 000 dollars lors d’une vente aux enchères aux Etats-Unis en 2012. Dave Shaw a mis en vente l’œuvre qu’il a acquise pour 1000 dollars sur un site spécialisé.

Voir aussi - Les 10 œuvres d’art les plus chères jamais vendues

 

Nord-Pas-de-Calais: une femme reçoit une lettre qui a 138 ans de retard

Mieux vaut tard que jamais. Thérèse Pailla, une habitante du Trélon dans le département du Nord, a récemment reçu une lettre affranchie le 27 janvier 1877. Ce courrier vieux de 138 ans était adressé à son arrière-grand-père. Il s’agissait d’un bon d’expédition destiné à la filature de laines de son aïeul, envoyé sous la présidence du Maréchal Mac Mahon.

Posté dans le village voisin de Sains-du-Nord, cette missive aura mis plus d’un siècle pour parcourir 10 kilomètres. "Le facteur qui me l'a apportée et ses collègues ont été aussi surpris que moi", a raconté l’octogénaire à La Voix du Nord. En effet, la calligraphie soignée et le timbre d’époque changent des courriers que la poste distribue actuellement.

La poste nie toute responsabilité dans ce retard exceptionnel en indiquant que le pli "avait bien été remis à l’époque". Avant d’expliquer que la lettre "a probablement été retrouvée et remise en circulation en 2015". Toutefois, il ne s’agit pas du record puisqu’en 2010, un habitant de Seix en Ariège avait reçu une missive datant de 1790 avec 220 ans de retard.

Lire aussi - Finistère : une lettre avec des timbres à l'effigie de Pétain interceptée par La Poste

 

Un Américain braque une banque à l’aide d’un sex toy

Lundi, Aaron Stein, un Américain âgé de 35 ans, a braqué une banque aux alentours de Pittsburgh en Pennsylvanie. Le trentenaire a élaboré un mode opératoire des plus surprenants, comme le rapporte 20 minutes. Le braqueur a confectionné une bombe factice constituée d’une boîte de scotch noir, d’un téléphone portable et d’un sex toy vibrant.

Le trentenaire s’est introduit dans la banque et a affirmé être en possession d’une bombe dévoilant au personnel des fils dépassant de son tee-shirt. Il a ensuite réclamé de l’argent. Peu de temps après, le voleur a été arrêté par la police alors qu’il s’enfuyait au volant d’une Toyota blanche.

Publicité
Dans la voiture, les policiers ont découvert l’argent qu’il venait de voler ainsi que la fausse bombe. Les démineurs ont par la suite détruit le dispositif ingénieux. Aaron Stein sera entendue par la justice le 25 juin pour neuf chefs d’inculpation dont possession de fac-similé d’arme de destruction massive.

Lire aussi - Son sextoy se met à vibrer et retarde le départ du vol

Vidéo sur le même thème : Cauet essaie un sextoy sur l'équipe de C'Cauet sur NRJ