Immigration, chômage et insécurité sont les thèmes les plus développés dans les programmes respectifs des candidats à la présidentielle. Entre mesurettes symboliques ou silence complet, voici les grands oubliés de la campagne 2012.

Les handicapés

Publicité
Les handicapés représentent, avec leurs proches, près de 10 millions de personnes. De la cécité à la trisomie, de l’autisme à la paralysie, ils n’ont pas été au centre des débats de cette élection présidentielle. Certaines mesures auraient pourtant été les bienvenues, alors que la France reste très en retard en termes d’accessibilité, notamment dans le domaine des transports publics : seules 17,4 % des lignes de bus sont aujourd’hui accessibles aux personnes handicapées. Malgré « l'objectif d'accessibilité à l'ensemble de la vie sociale » - obligatoire en 2015 - 85 % des bâtiments établissements recevant du public (mairies, écoles, bibliothèques ou hôpitaux) ne sont toujours pas accessibles.