Le Secours Catholique vient de présenter son rapport annuel sur la pauvreté en France. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que la situation ne s'arrange pas. Combien de Français sont touchés ? Quelles sont les catégories les plus en difficulté ? Réponses...

Alors que la pauvreté avait tendance à diminuer en France en 2007, le rapport du Secours Catholique pour 2009 montre bien un regain de celle-ci depuis deux ans.

 

En 2009, la pauvreté a concerné 80 000 personnes supplémentaires. Elle touche ainsi presque 1,5 millions de Français dont 94% affichent des revenus mensuels inférieurs à 950 euros, c'est-à-dire en dessous du seuil de pauvreté.

D'après le rapport du Secours Catholique, ces personnes gagneraient même beaucoup moins, puisque le revenu mensuel moyen d'une personne aidée par le Secours Catholique se situe à 548 euros seulement !

 

Un jeune sur cinq vit sous le seuil de pauvreté...

 

L'augmentation du nombre de bénéficiaires aidés par le Secours Catholique s'explique notamment par une hausse du nombre d'étrangers en France, en situation régulière ou non. La crise économique a également joué son rôle. Les Français actifs, touchés par le chômage et la baisse de leur pouvoir d'achat, représentent en effet 62% des bénéficiaires, et 41,9% d'entre eux recherchent un emploi.

 

Publicité
Parmi les plus pauvres, on trouve également une grande proportion de jeunes : 52 % des bénéficaires ont ainsi moins de 40 ans. Pire encore, à eux seuls, les moins de 25 ans représentent 11 % des personnes aidées par le Secours Catholique. Ce chiffre prend toute son ampleur quand on le rapporte à l'échelle de la France : un jeune sur cinq vit sous le seuil de pauvreté (avec moins de 950 euros par mois).

Le Secours Catholique aide aussi de nombreux étrangers (29% des bénéficaires) et des couples avec enfants (22% des bénéficiaires).

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité