Invité samedi soir d'On n'est pas couché sur France 2, Stéphane Guillon n'a pas épargné Audrey Pulvar, chroniqueuse de l'émission. La journaliste n'est pas restée muette face aux attaques. Planet.fr vous propose de (re)découvrir ce moment.

L'humoriste Stéphane Guillon et son épouse étaient présents samedi soir sur le plateau de l'émission On n'est pas couché sur France 2 afin de présenter le livre "Je me suis bien amusé, merci", évoquant le départ controversé de Stéphane Guillon de France Inter.

D'emblée, l'humoriste attaque Audrey Pulvar et Natacha Polony en affirmant "Je préférais les originaux (Eric Naulleau et Eric Zemmour, ndlr), je les trouvais plus cash. Zemmour n'a pas d'a priori". Audrey Pulvar ne se démonte pas et répond alors : "Ce qui serait bien, c'est qu'il nous regarde dans les yeux quand il dit ça, au lieu de regarder ses chaussures".

"Ca se voit trop quand vous n'aimez pas"Peu après, alors que le sujet du livre de Stéphane Guillon est enfin évoqué, Audrey Pulvar reproche à l'humoriste de n'avoir qu'une vision "très partielle" de son éviction de France Inter. Il réplique alors que la journaliste est salariée de cette radio et qu'elle est "habituée des positions délicates [...] Ca se voit trop quand vous n'aimez pas".

Publicité
Puis, Stéphane Guillon revient sur l'interview de Jean-François Copé la semaine précédente dans la même émission : "C'est la seule fois où j'étais de son côté [...] Ca se voyait tellement que vous vouliez vous le faire que vous avez perdu votre force, notamment sur Ziad Takieddine (Audrey Pulvar avait reproché à Jean-François Copé d'être parti en vacances avec l'homme controversé). C'était un argument extraordinaire et si vous l'aviez bien préparé, il aurait été obligé de vous répondre".

Audrey Pulvar conclut l'échange par un bref "Merci pour cette leçon de journalisme".

Découvrez ce moment en vidéo : (montage PureMédias) :

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :