Dès le 1er février prochain, le tarif des autoroutes de France devrait augmenter de 2,24% en moyenne. La raison ? Aider la SNCF à financer ses lignes déficitaires.

Dans une interview accordée au Figaro, Jean-François Roverato, président de l'Association des Sociétés Françaises d'Autoroutes et d'ouvrages à péage (Afsa), a annoncé que le tarif des autoroutes allait augmenter de 2,24% dès le 1er février 2011.

 

Une hausse qui devrait à nouveau irriter les associations d'automobilistes qui avaient déjà mal digéré la précédente hausse de janvier 2010, pourtant plafonnée à 0,5%.

 

Sauver les lignes déficitaires de la SNCF

 

Et la véritable raison de cette augmentation risque d'énerver encore plus les automobilistes. En effet, l'Etat a décidé d'un contrat de plan visant à financer les lignes déficitaires de la SNCF en récupérant de l'argent perçu aux péages des autoroutes.

 

Publicité
Jean-François Roverato avoue que "ce prélèvement sur la route au profit du rail s'élève à 35 millions d'euros et ce sont les automobilistes qui en supporteront le coût". Il précise ne pas être "totalement d'accord avec cette politique", et aimerait que "d'autres pistes [puissent] être envisagées, comme la création de lignes d'autocars pour un service équivalent à celui de la SNCF et moins coûteux".

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :