Un an après le début de l'affaire DSK et du Sofitel de New York, Planet.fr vous propose de revenir sur ce dossier extrêmement médiatisé : que sont devenus les protagonistes ? Comment a évolué l'affaire pour eux ? Qu'est ce qui les attend ? Voici les réponses. 

Dominique Strauss-Kahn 

Les poursuites au pénal contre Dominique Strauss-Kahn ont été abandonnées le 23 août 2011 à cause des doutes sur la crédibilité de Nafissatou Diallo, mais une plainte au civil est toujours en cours

Si DSK a invoqué son imunité pour éviter le procès, le classement sans suite de l'affaire a été rejeté mardi 2 mai : il y aura bien une procédure civile qui, entre le la recherche de preuves et les dépositions préparatoires au procès, devrait être longue.

Revenu à Paris en septembre 2011, l'ancien patron du FMI vit depuis dans son appartement parisien de la Place des Vosges avec sa femme, Anne Sinclair. 

Peu après son retour en France, en octobre 2011, la plainte pour "tentative de viol" déposée par Tristane Banon contre lui a été classée sans suite puis retirée par cette dernière

 

L'ancien directeur du FMI, qui a collectionné les scandales en 2011, est également impliqué dans "l'affaire du Carlton de Lille". En février 2012, il est entendu par la police au sujet d'une enquête sur un réseau de prostitution. Il est mis en examen le 26 mars pour "proxénétisme aggravé en bande organisée" puis est laissé en liberté sous contrôle judiciaire.

 

Côté politique, le parti socialiste a pris ses distances avec Dominique Strauss-Kahn, l'ancien favori du PS. Ses implications dans les diverses affaires susmentionnées ayant entâché la réputation du parti. 

Publicité
L'ancien patron du FMI fait cependant des interventions remarquées au cours de forums ou de conférences économiques. L'une d'elles, qui a eu lieu en mars à Cambridge, a même engendré une manifestation de 200 personnes qui ne souhaitaient pas la venue de DSK.  

Publicité