Avec l'arrivée de Free en France, la guerre des réseaux mobiles a bien eu lieu. La conséquence pour le consommateur, c'est la chute sensible du coût de la communication téléphonique. Les statistiques avancées par l'Autorité de régulation des communications traduisent cette baisse : les prix ont diminué de 12% grâce à la concurrence. Mais il faut exploiter cette situation à bon escient. Comment s'y prendre pour réduire au strict minimum le chapitre "téléphone" de votre budget ? Voici les trois choses essentielles à faire.

Procédez à une analyse lucide de vos habitudes de communicationC'est le point de départ logique de votre quête de réduction du coût de vos communications téléphoniques. Quel genre de consommateur téléphonique êtes-vous ? Observez avec minutie votre rapport au téléphone, et réduisez les coups de fil et les SMS non essentiels.

En effet, tout l'effort des opérateurs de téléphonie mobile se concentre à faire accepter aux consommateurs cette approche bien intéressée de l'homme d'aujourd'hui : "Je téléphone, donc je suis." Analysez donc sous le crible du bon sens les offres des réseaux mobiles avant de décider si elles sont vraiment utiles pour vous.

Il est alors impératif, pour réduire votre facture de téléphone, d'étudier sans complaisance vos habitudes de communication. Comptez le nombre de fois que vous émettez des appels par jour. Parmi tous ces appels, lesquels sont indispensables, du point de vue professionnel d'abord, puis sur les plans familial et relationnel. Vous devez être à même de déterminer la durée approximative par mois de vos appels téléphoniques.

Forfait ou carte de recharge : que choisir ?La question peut paraître sans intérêt surtout quand on considère les nombreux forfaits alléchants aujourd'hui proposés par les opérateurs. Les offres les moins chères en France et qui n'imposent pas de nombreuses restrictions tournent autour de 20 euros en moyenne. Pour la plupart des consommateurs, c'est une aubaine. Cependant, projeté dans la durée, un tel forfait vous expose à une érosion financière insidieuse de 240 euros en une année. Et vu les temps austères actuels, il vaut mieux y réfléchir par deux fois si l'on tient à faire des économies.

C'est pourquoi vous devez examiner objectivement si le forfait est la formule qui convient vraiment à vos habitudes. Sinon, préférez la formule des cartes de recharge. Vous êtes ainsi sûr de mieux maîtriser les coûts de votre communication.

Exploitez au maximum les solutions alternatives à l'appel classiqueUn autre moyen de réduire considérablement sa facture de téléphone consiste à utiliser les nouveaux outils interactifs offerts par Internet. Même avec des appareils mobiles de moyenne gamme, vous pouvez tirer utilement profit des systèmes comme Whatsapp ou Viber, et à un coût quasi nul. Adoptez ces nouveaux outils ou revisitez alors Skype si celui-ci vous paraît plus accessible. Votre seul forfait Internet vous permettra en effet de communiquer de vive voix avec vos proches sans alourdir votre facture de téléphone.

Publicité
Quelle que soit la formule choisie pour gérer vos communications téléphoniques, vous pouvez réduire davantage votre facture. Pour y arriver, faites le point sur vos habitudes de communication, déterminez la formule la mieux adaptée à vos besoins et lorgnez sérieusement du côté des moyens d'appels gratuits rendus possibles par Internet.

Lettres types

Retrouvez plus de 5000 lettres types pour répondre et vous faire entendre au quotidien.

Voir les lettres types