Vidéos Argent/Bourse
Le chèque énergie a pour but d'élargir les tarifs sociaux de l'électricité et du gaz et concernera 4 millions de foyers aux revenus modestes. Prévu par la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte, ce nouveau dispositif remplace le système des tarifs sociaux de l'énergie, utilisé depuis 2005. Expérimenté dans quatre départements à partir de ce vendredi, il sera généralisé au 1er janvier 2018 à l'ensemble du territoire national. Et les premiers chèques énergie seront envoyés à leurs bénéficiaires entre le 20 mai et début juin 2016. - La Minute Verte de Pauline Tattevin. - 18h l'heure H, du vendredi 20 mai 2016, présenté par Sophie Tusseau, sur BFM Business.
Vidéos A la une
Invitée sur le plateau de BFMTV ce mercredi matin, Ségolène Royal, la Ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie a expliqué le financement des "chèques énergie", une des mesures de son projet de loi sur la transition énergétique. La ministre a expliqué que le chèque énergie, une aide aux familles les plus modestes, serait un "recyclage d'argent" et non "des dépenses budgétaires aveugles".
Vidéos A la une
Delphine Batho, députée socialiste des Deux-Sèvres et ancienne ministre de l'Ecologie, était sur le plateau de BFM Story. Dans les grandes lignes, le projet présenté par Ségolène Royal, ministre de l'Ecologie, prévoit un chèque énergie pour les ménages modestes, un aménagement fiscal de 30 % pour les travaux de rénovation énergétique, et la réduction de 75 à 50 % de la part du nucléaire dans la production d'électricité.
Publicité