La revue 60 millions de consommateurs a enquêté sur les assurances-vie, et les rendements de celles-ci ne sont pas ceux qu’annoncent les assureurs. 

Les rendements des assurances-vie, une arnaque ? C’est en tout cas ce que laisse penser une enquête de 60 millions de consommateurs à paraître le 21 mai, relayée mercredi par le Canard enchaîné.

Si les assureurs prétendent que les fonds en euros des contrats d’assurance-vie ont rapporté 5,2% en moyenne de 2002 à 2014, il n’en est pourtant rien. Ils n’auraient en effet rapporté que 1,9%, selon 60 millions de consommateurs.

Tous les assureurs concernés ?

Ne seraient en effet pas pris en compte des critères importants, parmi lesquels l’inflation, les impôts et autres frais cachés. "Par exemple les frais sur chaque versement (qui peuvent aller jusqu’à 4 ou 5% !) ne sont jamais, ou presque, décomptés dans le calcul", explique la revue spécialisée. L’inflation et les impôts annuleraient même presque tout le gain.

Et tous les assureurs seraient concernés par ces chiffres. Le fond de l’Afer, considéré comme le meilleur par la revue, annonce un rendement de 3,2% en 2014. Pourtant, celui-ci ne serait que de 1,96% net, selon le magazine.

Publicité
Pour finir, la revue pointe également du doigt les fonds placés en "unités de compte", qui ne feraient guère mieux que les autres contrats d’assurance-vie. Et le rendement serait même pire puisqu’il y aurait trois à quatre fois plus de commissions. Autant de critiques qui ne devraient pas tarder à faire réagir les assureurs.

En vidéo sur le même thème : Assurance-vie : vers un renouveau ?