Séjours à l’hôpital plus courts, ordonnances plus légères, contrôle des arrêts maladie… Voici les pistes envisagées par l’Assurance maladie pour faire des économies.  

Un rapport de la Caisse nationale d’assurance maladie (Cnam), révélé mercredi par Le Figaro, envisage plusieurs solutions pour diminuer ses dépenses et économiser près de 3 milliards d’euros sur trois ans.

Lutte contre la hausse des arrêts maladie

Face à la hausse importante des arrêts maladie, la Cnam souhaite renforcer ses contrôles et donner des référentiels aux médecins afin qu’ils ne prescrivent pas des arrêts maladie trop longs, selon Le Figaro, qui précise que cette mesure permettrait d’économiser 300 millions d’euros sur trois ans.

Séjours à l’hôpital plus courts

Une autre mesure proposée par la Cnam à son conseil d’administration est de développer des programmes d’accompagnement à la sortie des hôpitaux et maternités afin d’écourter les séjours dans ces établissements. Une proposition qui permettrait d’économiser 836 millions d’euros sur trois ans.

Responsabilisation autour des transports

L’Assurance maladie veut également diminuer les dépenses pour le transport des malades, qui aurait fortement augmenté depuis quelque temps à cause d’une utilisation trop importante des taxis. Elle veut ainsi "responsabiliser financièrement" les établissements en leur proposant une "enveloppe dédiée".

Ordonnances plus légères

Publicité
Environ 1 milliard d’euros pourraient également être économisés sur trois ans en imposant aux médecins de mieux prescrire les médicaments des patients diabétiques mais également de mieux gérer les médicaments à l’hôpital, ajoute le quotidien.

En vidéo sur le même thème : Vers un choc de simplification de l’assurance maladie ?