Migrants : Valérie Pécresse tire la sonnette d’alarme

avec
« La cote d’alerte est clairement dépassée. Aujourd’hui nous avons plus de 100 bidonvilles dans la région Ile-de-France » a expliqué Valérie Pécresse ce mardi sur CNews.
Alarme
Les pompiers du SDIS 59 ont entamé une grève illimitée pour dénoncer le manque d'effectifs et leurs conséquences.
Alarme
Confrontée à des candidatures dissidentes, et à un candidat de La République en marche, Nathalie Kosciusko-Morizet semble avoir acté sa défaite et s'inquiète pour son avenir politique.
Alarme
Une étude de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales montre que les dispositifs de sécurité, alarmes ou portes blindées, n’ont que peu d’effet sur les intentions du cambrioleur.  
Alarme
La présidente de la région Île de France était reçue ce dimanche par Apolline de Malherbe sur le plateau de BFM Politique. Elle a appelé Manuel Valls à s'engager à expulser les clandestins et a parlé d'une région "saturé" par les migrants.
Alarme
Anicet Mbida nous offre chaque matin ce qui se fait de mieux en matière d'innovation.
Alarme
TERRORISME - Invité de LCI Matin, le psychiatre Serge Hefez est revenu sur la recrudescence de jeunes qui envisagent de rejoindre la cause soutenue par Daesh. "On tire la sonnette d'alarme depuis deux ans, ces jeunes peuvent être dangereux", a-t-il expliqué à l'antenne. "Ils sont en quête de réponse, de sens et d'identité".
Alarme
L'ONU lance un cri d'alarme face à la situation des civils à Alep. La deuxième ville de Syrie est le théâtre d'âpres combats entre les forces rebelles et celles du régime. 1,5 millions de civils sont pris au piège, confrontés à d'importantes pénuries. Les récents combats ont notamment mis à mal les réseaux de distribution d'eau et d'électricité. La situation est dramatique a averti le porte-parole du bureau des Affaires humanitaires des Nations Unies, Jens Laerke. 'L'eau disponible grâce aux puits et aux réservoirs n'est évidemment pas suffisante par rapport aux besoins de la population. L'ONU est extrêmement préoccupée des conséquences qui seraient catastrophiques pour des millions de civils si les réseaux d'électricité et d'eau n'étaient pas immédiatement réparés', a t-il dit. We are very concerned about deteriorating situation and restricted access in #Aleppo Syria https://t.co/pctCY4Locs pic.twitter.com/w5tQH8xa9d- UN Refugee Agency (@Refugees) 9 août 2016 Les rebelles ont lancé une vaste contre-offensive le week-end dernier, annonçant leur intention de s'emparer de l'ensemble de la ville. Ces derniers jours, les deux camps ont reçu d'importants renforts en hommes et en armes. Et les combats sont susceptibles de s'intensifier dans les semaines à venir. Les 'stocks de nourriture et de médicaments sont à un niveau dangereusement bas', avertit l'ONU, appelant à des 'pauses humanitaires hebdomadaires de 48 heures' dans les combats.
Alarme
Pour le patron du renseignement intérieur, Patrick Calvar, la France pourrait prochainement être la cible d'attaques différentes de la part de Daech. Il estime que l'organisation terroriste va faire évoluer son mode opératoire en France.
Alarme
Faute de savoir s'ils vont pouvoir atteindre leur destination en raison des blocages, nombre de vacanciers préfèrent annuler les escapades prévues à leur programme. Résultat: des annulations à la chaîne qui alarment les professionnels du tourisme. En Bretagne notamment, malgré un soleil radieux, campings hôtels et restaurants ressentent durement le mouvement de grève qui touche le pays.
Alarme
Conséquence des violences commises lors des manifestations contre la loi Travail, plusieurs centaines de policiers se mobilisent ce mercredi. "Une première du genre", selon notre envoyé spécial, Pierre Baretti. Un mois avant les attentats de novembre dernier, ils avaient protesté contre le manque de moyens. Là, "plus qu'un coup de gueule, c'est un signal d'alarme au gouvernement".
Alarme
De Libye en Italie, telle serait la nouvelle trajectoire des réfugiés venus de Syrie, du Yémen ou d'Érythrée. Si l'accord avec la Turquie et le renvoi systématique de tous ceux qui rejoignent la Grèce a fait chuter de 90% leur arrivée, les migrants risquent encore plus leur vie en empruntant la Méditerranée. Carlotta Sami, porte-parole du HCR, fait part de ses inquiétudes.
Alarme
Les Britanniques n'ont rien à gagner à quitter l'Union européenne : c'est en substance le message adressé ce vendredi à Londres par la Directrice générale du Fonds monétaire international aux partisans du Brexit. Un enjeu international A ces derniers, qui l'accusent de s'immiscer dans les affaires politiques britanniques, Christine Lagarde a rappelé l'enjeu international du référendum du 23 juin. 'Ce n'est pas qu'une question intérieure. Je sais que c'est une grande question domestique, pour beaucoup d'entre vous, mais c'est aussi une question internationale. Au cours des six derniers mois, sur tous les pays où je me suis rendue à travers le monde, il n'y en a pas eu un où l'on ne m'ait pas interrogée sur les conséquences économiques d'un Brexit,' a expliqué la patronne du FMI. Lagarde: Brexit represents a significant downside risk and is an international issue that concerns the whole world- IMF (@IMFNews) 13 maggio 2016 L'incertitude, ennemie de la croissance Selon le FMI, parce qu'il obligerait à redéfinir les relations commerciales avec plus de 80 pays, un Brexit entamerait la confiance des milieux d'affaires, ferait chuter l'investissement et la bourse. 'La négociation de nouveaux arrangements avec l'Union européenne et d'autres partenaires commerciaux pourrait, à notre avis, conduire à une période prolongée d'incertitude, et plus cette incertitude durera, plus elle pèsera lourdement sur l'investissement et la croissance,' a mis en garde Christine Lagarde. Nouveau rapport en juin Le manque à gagner pour le PIB britannique serait compris entre 1,5 et 9,5%, contre un rebond de la croissance au deuxième semestre en cas de maintien dans l'Union. Le FMI publiera un nouveau rapport sur le Brexit une semaine avant le référendum.
Alarme
Aux Etats-Unis, les autorités sanitaires redoutent l'arrivée du virus Zika dans les prochains mois, notamment dans le sud du pays où le climat chaud est propice à la propagation des populations de moustiques. A ce stade, seul le territoire américain d'outre-mer de Porto Rico est réellement touché par l'épidémie. #Zika may spread through mosquito bites to some states this spring & summer. #VitalSigns https://t.co/k3NxKsqiSK pic.twitter.com/IGgsq5UW3i- CDC (@CDCgov) 1 avril 2016 'La ligne de front de la bataille contre Zika aux Etats-Unis est Porto Rico. Et nous craignons qu'il y ait là-bas, à terme, des centaines de milliers de cas d'infection et potentiellement des milliers de femmes enceintes infectées par Zika', explique le Dr Thomas Frieden, directeur des Centres de contrôle et de prévention des maladies. We need funds to put plans into action and boots on the ground to control emerging #Zika epidemic #ZikaSummit. https://t.co/c9CDzsPBfs- Dr. Tom Frieden (@DrFriedenCDC) 1 avril 2016 Le virus Zika pourrait être lié à une explosion de cas de microcéphalie chez les nouveau-nés observée en particulier au Brésil, d'où l'attention portée sur les femmes enceintes. Les autorités sanitaires américaines insistent sur l'urgence de la situation et demandent au Congrès de débloquer les fonds nécessaires pour la recherche d'un vaccin.
Alarme
Evacuation d'une femme blessée lors d'une distribution de nourriture le 10 mars 2016 à Idomeni à la frontière de la Grèce et de la Macédoine
Le projet d'accord UE-Turquie sur les migrants suscite des questions sur sa compatibilité avec les droits de l'Homme: l'ONU a jugé "illégales"...
Alarme
Invitée de Julien Arnaud sur LCI, la journaliste Hind Fraihi, auteure du livre "En immersion à Molenbeek", retrace son enquête menée dès 2005 dans la ville belge. Alors que les filières jihadistes étaient déjà bien établies à l'époque, elle affirme avoir "tiré la sonnette d'alarme" mais ne pas avoir été écoutée. "On s'est moqué de moi. Le maire, la police locale, la sûreté d'Etat... Ils trouvaient que j'exagérais, que je cherchais de la sensation et que je donnais une mauvaise image."
Alarme
En France un cambriolage a lieu toutes les 90 secondes. Dans ce climat d'insécurité, mieux vaut s'équiper et choisir la bonne alarme. Si certains systèmes sont peu coûteux, le mieux est de ne pas lésiner sur le prix et d'acheter des produits français, souvent de meilleure qualité. Deuxième étape, trouver ensuite le bon endroit pour poser le matériel. Si vous n'êtes pas bricoleur, n'hésitez pas à faire appel à une société spécialisée. Enfin, évitez les objets connectés qui sont dépendants du réseau et donc faillibles.
Alarme
La douane de Besançon a remis, mardi, l'une de ses plus belles saisies au Muséum d'Histoire naturelle. Des animaux empaillés dans un très bon état de conservation: trois lions, trois léopards et un buste de crocodile. Le trafic d'animaux protégés est un véritable fléau mondial, que ceux-ci soient vivants ou taxidermisés. En 2014 les services douaniers français ont constaté plus de 500 infractions et saisi près de 1700 animaux vivants ou naturalisés. Ce trafic est sévèrement puni par la loi avec des peines pouvant aller jusqu'à de la prison ferme.
Alarme
Le Danemark est-il le Cheval de Troie d'un durcissement des politiques d'asile en Europe ? D'autres pourraient suivre mais si le pays a pu faire passer ce texte, c'est notamment parce qu'il bénéficie d'une clause dérogatoire en ce qui concerne la politique d'asile européenne. Il n'empêche, ces mesures ont un retentissement très fort, surtout celle qui consiste à confisquer aux migrants l'argent liquide et les effets personnels lorsque leurs valeurs respectives dépassent les 10 000 couronnes danoises, 1 340 euros. Le projet initial prévoyait même de fixer le seuil à 3 000 couronnes mais l'opposition de gauche avait fait barrage. Pour le porte-parole du gouvernement Marcus Knuth, la mesure est légitime. ' Nous demandons simplement que les demandeurs d'asile - dans les rares cas où ils viennent avec suffisamment de moyens pour subvenir à leurs besoins - suivent les mêmes règles que celles qui s'appliquent aux citoyens danois lorsque par exemple ils demandent à bénéficier des allocations chômage. Si vous pouvez payer pour vous-même, alors vous devez le faire avant que l'Etat-providence ne soit mis à contribution ', assure-t-il. Si cette mesure est celle qui soulève le plus d'indignation à l'étranger, une autre inquiète plus encore les ONG : le retardement du regroupement familial pour les demandeurs d'asile n'ayant qu'une protection provisoire. Les explications du responsable de l'Institut danois pour les droits de l'Homme, Jonas Christoffersen : ' D'un point de vue légal, le point le plus problématique est la règle qui limite le regroupement familial, certains réfugiés ne pouvant plus y prétendre avant un délai de trois ans. Nous pensons qu'il y a une base suffisamment claire dans les textes internationaux pour dire qu'il s'agit d'une violation du droit à la vie de famille. ' Cette disposition concerne ceux qui fuient la violence en général plutôt qu'une persécution individuelle. Jusqu'ici, ils pouvaient demander à ce que leurs familles les rejoignent au bout d'un an. Or le nouveau délai de trois ans pourrait dans les faits s'avérer bien plus long car l'examen des dossiers peut durer des années. Si le Parti populaire danois - un parti anti-immigration qui soutient le gouvernement minoritaire - a poussé pour cette réforme, l'opinion publique semble elle aussi y être elle favorable, 70% des Danois citant l'immigration comme leur préoccupation numéro un. D'autres pays ont précédé le Danemark, comme la Suisse qui saisit depuis des années les objets de valeur des demandeurs d'asile au-delà de 1000 francs suisses. L'Allemagne commence aussi. En Bavière et dans le land de Bade-Wurtemberg, les réfugiés doivent désormais, s'ils le peuvent, financer en partie leur séjour.
Alarme
Une mosquée sunnite presque entièrement détruite par des chiites fondamentalistes à Hilla, en Irak : les très fortes tensions entre Arabie Saoudite et Iran font craindre la multiplication de tels actes violents et aveugles. Au niveau international, les craintes sont de plus en plus vives. La France appelle à la désescalade et la Grande-Bretagne se dit extrêmement inquiète : 'Nous voulons voir la stabilité au Moyen-Orient, a déclaré David Cameron. Nous voulons voir de bonnes relations entre les différents pays du Moyen-Orient, au moins parce que cela est absolument essentiel pour résoudre la crise que nous avons en Syrie, qui est la source de tant de ces problèmes'. L'Allemagne a appelé Riyad et Téhéran à reprendre le dialogue, et le gouvernement allemand s'est exprimé, lui, sur le fond du dossier, et s'est fait très précis dans ses accusations et ses menaces : 'Les derniers développements en Arabie Saoudite sont alarmants, a déclaré le porte-parole du gouvernement allemand. Le gouvernement allemand s'oppose fermement à la peine de mort et surveille les derniers évènements en regard de l'exportation d'armes'. Faire preuve de retenue, c'est aussi l'appel venu de la Russie, où un responsable du ministère des Affaires Etrangères a proposé que Moscou serve d'intermédiaire dans la crise. Le cabinet de Sergueï Lavrov serait ainsi prêt à accueillir des pourparlers entre les chefs des diplomaties iranienne et saoudienne.
Alarme
Au lendemain d'une percée historique du Front national, le sénateur Les Républicains, Jean-Pierre Raffarin a tiré la sonnette d'alarme. "La République est en train de s'effondrer", s'est-il alarmé.
Alarme
Le niveau d'alerte terroriste est à son maximum dans la ville de Bruxelles. La police belge a mené une vaste opération dans la soirée de dimanche. Notre correspondant James Franey a interrogé Serge Stroobants, représentant de l'Institut pour l'économie et la paix à Bruxelles et ancien commandant de l'armée belge. Serge Stroobants : " Je pense qu'il y a une menace imminente, une véritable menace. Les autorités ont de très bonnes informations sur ces personnes qui veulent nous faire du mal et c'est pourquoi nous sommes au niveau d'alerte 4. Je pense que l'Europe réalise maintenant que nous ne vivons plus sur un continent de paix comme cela a été le cas pendant 70 ans. Les menaces viennent de l'est, du sud et peut-être d'ailleurs. Certaines menaces influencent directement l'Europe. Nous l'avons vu à travers la crise de réfugiés, qui n'est pas une menace en soi, mais cela se déroule en Europe aujourd'hui et nous le voyons avec les attaques terroristes dans nos capitales. Je pense que c'est le signal d'alarme pour l'Europe de prendre conscience que cela peut se produire dans nos sociétés. " Euronews : " Certaines personnes disent que cette menace terroriste du groupe État islamique est davantage idéologique et que les mesures de sécurité les plus dures ne peuvent pas détruire des idées. Comment gérer cette situation? " Serge Stroobants : " Le terrorisme est en fait une tactique ou une technique pour influencer les responsables politiques et les populations. Il n'est pas possible de mener une guerre contre une tactique ou une technique. Je pense qu'il faut agir sur deux plans. Tout d'abord dans nos sociétés, il faut agir contre les inégalités, l'injustice, ici en Europe et lutter contre la radicalisation dans nos sociétés. Ensuite il faut être présent à l'étranger. Nous devons répondre à cette menace immédiate, cette menace directe que représente Daech. Donc je pense qu'une intervention militaire est une étape que nous devons franchir, ou au moins la soutenir, mais aussi participer à la construction de nations pour mettre en place des sociétés solides dans le voisinage européen afin de vivre à nouveau à l'avenir dans un espace de paix. "
Alarme
La présidente de la commission culture du Sénat, Catherine Morin-Dessailly, lance un avertissement au gouvernement sur les risques d’écran noir pour 6 millions de foyers en avril 2016. Explications.  
Alarme
Olivier Andrault, chargé de Mission alimentaire à l'UFC-Que-Choisir, était l'invité du "17-19" ce mercredi sur LCI alors que l'ONG Foodwatch a alerté sur la contamination chimique de produits alimentaires par les emballages cartonnés. "On a déjà trouvé en 2011 des doses relativement considérables", a-t-il expliqué.
Alarme
Selon la Cour des comptes, qui a publié un référé mardi, la politique d'asile est "mal maîtrisée" en France. Ces cinq dernières années, les dépenses ont augmenté de 52%. De plus, "plus de 96% des personnes déboutées resteraient en France". Un chiffre contesté par Manuel Valls dans une lettre au président Didier Migaud.
Alarme
Selon l'Unef, des milliers de jeunes se voient refuser leur inscription à l'université. La pratique des sélections à l'entrée est pourtant interdite en France. "Quand une université fait le choix de ne prendre que les meilleurs bacheliers, les autres restent à la porte de l'enseignement supérieur et ne peuvent pas continuer leurs études", déplore William Martinet, président de l'Unef.
Alarme
Invité d'Estelle Denis dans l'émission de LCI "J'achète (ou pas)", le gérant de "Alcof Sécurité" Christophe Bonhomme donne ses conseils et les produits recommandés contre les cambriolages, à l'aube des départs en vacances. Au menu, des dispositifs de sécurité et caméras de surveillance permettant de dissuader les voleurs.
Alarme
En visite à Turin dimanche, le souverain pontife a appelé les pays européens à ne pas "traiter les clandestins comme des marchandises". Le pape François a estimé que les migrants étaient "victimes de l'injustice, de l'économie qui exclu et des guerres".
Alarme
A l'occasion du sommet du G7, qui s'est terminé lundi en Allemagne, François Hollande a exhorté Athènes et ses créanciers à aller désormais très vite en besogne pour parvenir à un accord sur la dette grecque afin d'éloigner le spectre d'une sortie du pays de la zone euro. Le chef de l'État a prôné des discussions entre la Grèce et ses créanciers "dans les heures ou les jours qui viennent", de façon à trouver un terrain d'entente après qu'Athènes eut rejeté les propositions des institutions internationales.
Alarme
90 centimes par an et par habitant, c'est ce que s'apprête à dépenser la métropole pour ses aménagements cyclables. Ce budget est en net recul par rapport aux années précédentes.
Alarme
La députée PS des Hautes-Alpes Karine Berger, qui a présenté sa motion "La Fabrique socialiste", a estimé sur LCI que le Parti socialiste ne devait pas se manquer lors du rendez-vous du mois de juin. L'issue de l'élection présidentielle de 2017 en dépend selon elle.

Pages