3,25 millions de foyers français, ayant acheté un boitier TNT ou un téléviseur équipé avant 2012, sont susceptibles de devoir acheter un nouvel adaptateur d’ici avril 2016 afin de pouvoir regarder la télévision, selon "60 millions de consommateurs". Explications. 

A partir d’avril 2016, l’ensemble des chaînes diffusées via la TNT devront utiliser la norme Mpeg-4, compatible avec la haute définition (HD), rapporte mercredi le magazine 60 millions de consommateurs. Le Premier ministre Manuel Valls a en effet validé en décembre dernier la généralisation de la norme de compression Mpeg-4. "En avril 2016, l’ensemble des chaînes diffusées via la TNT devront utiliser la norme Mpeg-4, compatible avec la haute définition (HD), alors que la majorité d’entre elles émettent encore en Mpeg-2", rapporte la revue.

Comme l’explique 60 millions de consommateurs, une partie importante de téléviseurs et adaptateurs vendus avant 2012 - date à partir de laquelle la loi a imposé que tous ces appareils en vente soient compatibles avec la norme Mpeg-4 - ne sont en effet pas adaptés et ne reconnaissent que l’ancienne norme.

12% des foyers concernés

Selon des chiffres du Conseil supérieur de l’audiovisuel, 12% des foyers pourraient être concernés par le problème, soit environ 3,25 millions de foyers. "Sur ce total, il faut distinguer les 8 % qui sont menacés de ne plus recevoir du tout la télévision, parce qu’ils ne reçoivent pas la télévision autrement que par la TNT, et les 4 % qui utilisent en partie la TNT sans être équipés pour la nouvelle norme. Ces derniers pourraient perdre la télévision sur les téléviseurs secondaires installés, par exemple, dans la cuisine ou dans la chambre", précise le magazine.

Publicité
Le gouvernement devrait toutefois prévoir des mesures afin d’aider les ménages concernés à changer d’appareils. "Un plan sera mis en place pour accompagner l’arrêt de la diffusion en Mpeg-2 afin qu’aucun foyer ne souffre d’un écran noir à l’occasion de cette mutation", annonce Matignon dans un communiqué du 10 décembre dernier.

En vidéo sur le même thème : La télévision œil de demain