D’après l’UFC-Que Choisir, l’opérateur SFR fait face à un nombre d’utilisateurs mécontents sans précédent. Depuis son rachat par Altice, l’opérateur enchaîne les bavures auprès de ses clients.  

Accès Internet interrompu, problèmes de résiliation, de facturation… d’après les statistiques de l’UFC-Que Choisir, SFR, le deuxième opérateur téléphonique de France doit faire face à de nombreuses plaintes de clients mécontents, dans des proportions sans précédent.

Depuis son rachat part Altice, le groupe propriétaire de Numéricable, il y a quelques mois, l’opérateur a été l’objet de plaintes au Service d’information juridique (SIJ) chargé d’aider les abonnés de l'association de consommateurs. Entre octobre et décembre 2015, pas moins de 153 dossiers ouverts concernaient SFR et 22 Numericable, soit un total de 175. De son côté, sur la même période, Orange n’a généré "que" 124 dossiers alors que l’opérateur compte un plus grand nombre d’abonnés.

A lire aussi- Avec ce collier, SFR veut rendre votre chien "connecté"

Les malheurs de SFR

Selon l’UFC-Que Choisir,  les problèmes dénoncés sont multiples. Par exemple, un ancien abonné, après avoir résilié son abonnement, a continué à être facturé et a même reçu des courriers menaçants émanant d’une société de recouvrement. Lorsqu’il a tenté de régler le problème avec SFR, ce dernier n’a jamais répondu. Un autre client, lui, s’est plaint de ne plus avoir d’accès à Internet depuis 40 jours après avoir demandé à changer d’offre.

Publicité
Encore, un abonné a été contacté par SFR  pour lui dire que l’offre qu’il avait souscrite deux ans auparavant n’était plus commercialisée et qu’il devait en choisir une autre. Enfin, un utilisateur s'est plaint que sa connexion à la fibre n’a jamais fonctionné malgré l’intervention à trois reprises d’un technicien à son domicile. Et ce ne sont que quelques exemples parmi tant d'autres.

L'UFC-Que Choisir précise, à la décharge de l'opérateur, que depuis son rachat, SFR est en complète restructuration, que ce soit au niveau des équipes, des réseaux et des offres.

Vidéo sur le même thème : Offre sur Bouygues Telecom: l'UFC-Que choisir s'inquiète d'un retour à trois opérateurs