838 000  : c'est le nombre, en hausse de 25%, de faux billets qui ont été retirés de la circulation l'an dernier, selon des chiffres publiés vendredi par la Banque centrale européenne. 

Gare aux fausses coupures ! Les saisies de billets falsifiés ont augmenté de 25% par rapport à 2013, selon des chiffres dévoilés vendredi par la Banque centrale européenne (BCE). 

Ainsi, ce sont 838 000 faux billets au total qui ont été retirés de la circulation en 2014, dont 507 000 au cours du second semestre, selon les statistiques de la BCE. Un calcul réalisé par l'AFP montre une progression de 25% par rapport à 2013. Cette année-là, 670 000 billets avaient été retirés de la circulation.

Le billet de 20 euros le plus falsifié 

"Le nombre de faux billets reste cependant très faible en comparaison avec le nombre croissant de vrais billets en circulation (plus de 16 milliards au cours du second semestre 2014)", souligne toutefois l'organisation économique dans un communiqué.

En tête des billets les plus falsifiés se trouve celui de 20 euros, qui représente à lui seul 60% des coupures saisies. Vient ensuite celui de 50 euros, avec 26% des billets interceptés. Les coupures les moins falsifiées sont les billets de 5 euros (1%) et de 500 euros (0,5%).

Publicité
"La BCE a déjà lancé deux coupures - de 5 euros en mai 2013 et de 10 euros en septembre 2014 - d'une nouvelle série de billets en euros baptisée 'Europe' et censée être plus difficilement falsifiable. Elle doit dévoiler le 24 février le nouveau billet de 20 euros", rappelle Le Figaro

En vidéo sur le même thème : Un nouveau billet de 10 euros plus difficile à falsifier 

Publicité
Publicité