174 000 euros : c’est le patrimoine médian des retraités en 2010. Un chiffre supérieur de 16% à celui des actifs.  

Un document de travail du Conseil d’orientation des retraites (COR) a comparé le patrimoine des actifs et celui des retraités à partir de chiffres de 2010. Résultat : ces derniers sont plus riches que leurs cadets, rapporte vendredi Le Figaro.

Ainsi, le patrimoine médian des retraités en 2010 était de 174 000 euros, soit un chiffre supérieur de 16% à celui des actifs. Plus précisément, le patrimoine financier serait supérieur de 70% à celui des actifs et le patrimoine immobilier de 20% par rapport aux Français qui travaillent encore.

Trente Glorieuses, immobilier, épargne…

Plusieurs raisons expliquent cette différence de richesse. "L'actuelle génération à la retraite a bénéficié d'une longue et riche vie professionnelle durant les Trente Glorieuses. Cette période de forte croissance leur a permis à l'époque de se forger un patrimoine rapidement", explique Le Figaro.

Publicité
Il est également plus logique de voir des retraités au patrimoine plus élevé, ces derniers ayant travaillé plus longtemps. L’occasion pour eux de plus épargner et de rembourser leurs différents crédits. Ce qu’ont plus de mal à faire les actifs avec les crédits actuels, aux taux plus élevés que ceux qu'ont connu leurs aînés.

Autre explication : la valeur des biens immobiliers ayant grimpé en continu depuis quelques années, les retraités ayant investi dans ce secteur ont évidemment vu leur patrimoine augmenter.

En vidéo sur le même thème : Que faire pour épargner pour une retraite quand on est à son compte ?