Les Jeux Olympiques de Londres viennent de se terminer et il est l'heure de tous les bilans, notamment financiers. La France, avec 34 médailles remportées par ses athlètes, va devoir verser des primes, dont le montant total atteint plus de 2,3 millions d'euros. Les détails.

Publicité

Les Jeux Olympiques de Londres sont terminés, avec une jolie récolte de médailles pour la France, même si elle est moins importante que celle de Pékin, en 2008. Cependant, les athlètes français ont remporté plus de médailles d'or que lors des précédents Jeux Olympiques d'été.

Avant de partir pour les Jeux, l'Etat avait prévu de récompenser les sportifs rapportant des médailles : 50 000 euros pour chaque médaille d'or, 20 000 euros pour l'argent, et 13 000 euros pour le bronze. Cette année, l'équipe nationale a remporté en tout 34 médailles, dont 11 en or, 11 en argent, et 12 en bronze.

2 334 000 euros de prime
En tenant compte de la multiplication des primes pour les victoires d'équipes, c'est donc au total 2 334 000 euros que l'Etat, donc le contribuable, va verser aux champions. En 2008 à Pékin, la somme s'élevait à 2,16 millions d'euros, le nombre de médailles d'or étant moins important. Mais contrairement aux JO de Pékin, les sportifs devront déclarer ces sommes pour le calcul de l'impôt sur le revenu, et donc, reverser une partie des primes à l'Etat.

En parallèle, certaines fédérations ont annoncé qu'elles verseraient des primes supplémentaires à leurs champions. C'est le cas par exemple en natation, mais pas en judo.

120 000 euros pour Yannick Agnel
Au retour des ces Jeux Olympiques d'été, c'est le nageur Yannick Agnel qui sortira grand vainqueur des primes ! En effet, avec deux médailles d'or (200m nage libre et 4x100m nage libre) et une médaille d'argent (4x200m nage libre), il empochera à lui tout seul pas moins de 120 000 euros. Juste derrière, Camille Muffat et ses trois médailles (or pour le 400m nage libre, argent pour le 200m nage libre, et bronze pour le 4x200m nage libre) devrait toucher 83 000 euros. Mais la plus grosse somme ira aux 15 joueurs de l'équipe de handball championne olympique, puisque, cumulées, leurs primes culminent à 750 000 euros.

Pour les Jeux Paralympiques, du 29 août au 9 septembre, les primes accordées aux athlètes revenant avec une médaille seront strictement les mêmes. Lors des précédents Jeux d'été, les sportifs avaient fait mieux que les valides, en rapportant 52 médailles (12 en or, 21 en argent, 19 en bronze).

Et les entraîneurs ?
Quant aux entraîneurs ? En 2008, ils avaient touché 930 000 euros de primes pour les Jeux de Pékin (Olympiques et Paralympiques). Cette fois, il faudra qu'ils attendent la fin des Jeux Paralympiques pour savoir s'ils empocheront quelque chose. En effet, au total, le gouvernement a prévu de dépenser entre 4 et 6 millions d'euros en primes. Les entraîneurs ne toucheront quelque chose que si ce budget n'est pas dépassé par les primes des sportifs.

A titre de comparaison, la Grande-Bretagne a choisi de ne rien donner à ses athlètes champions. Ils auront seulement le plaisir de figurer sur un timbre à leur image grâce auquel ils toucheront des droits. Et bien sûr, ils auront eu l'honneur de gagner devant leur pays, qui a débourser de grosses sommes pour organiser ces Jeux Olympiques...

© EMMANUEL DUNAND / AFP

Ailleurs sur le web

Publicité

Publiez votre commentaire

13 commentaires

Je trouve lamentable de

Portrait de toimataPL

Je trouve lamentable de remettre en question les primes remises aux athlètes quand on sait à quel prix ils les ont gagnées, tous les sacrifices qu'ils ont dû faire pour arriver à de tels niveaux, les blessures, les moments de questionnement. Personnellement, je préfère qu'une partie de mes impots leur soit attribuée. Tous ces athlètes véhiculent un enthousiasme et un optimisme qui nous sont indispensables en ces moments difficiles. La polémique sur tous les sujets semble être un sport national. Pour une fois, ça devient lassant et plutôt négatif

Votez pour ce commentaire: 

Les sportifs des jeux mérite

Portrait de FrancisPaul

 Les sportifs des jeux mérite leurs primes contrairement au foot qui sont trop payer et pire aux député avec leur caisse noire à 6400 € mensuel pour leur plaisir personnel et non déclarer c est lamentable 

Votez pour ce commentaire: 

Mais où est passé le

Portrait de LEONISE

Mais où est passé le correcteur?Pratiquement à chaque fois des fautes d'orthographe!!

Votez pour ce commentaire: 

et nos athletes

Portrait de cricri91170

et nos athletes handicapés???combien vont ils toucher??pourquoi n'est ce pas autant médiatisé????ce sont pourtant des athletes???

Votez pour ce commentaire: 

on va chipoter pour qques

Portrait de michelf

michel

on va chipoter pour qques millions ici alors ke pour le foot...ça serait des milliards et la c NORMAL qd aux handicapés ils pourraient toucher leur merite est largement autant....revenont sur les entraineurs c totalement illogique...plus les uns touchent moins il en reste pour eux...a croire ke qd on perd c tant mieux....bo reglement  !!!!

Votez pour ce commentaire: 

Sceptique38 Combien va couter

Portrait de varade38

Sceptique38

Sceptique38

Combien va couter à la France les dépradations d'Amiens? Il faudra aussi payer les déplacements des CRS ainsi que les heures supplémentaires des policiers. Au moins les sportifs c'est pour la bonne cause. En plus je crois que maintenant ces sommes sont imposables. Que la presse s'attaque aux " Emplois Tour " qui récompence des proches de la politique ou dédommage des gens sortis du circuit, sans parler des commissions fantômes qui se réunissent une fois par an pour pouvoir recevoir leurs rémunérations. Et là ce sont des millions d'euros tous les mois.

Votez pour ce commentaire: 

Tout cela n'est que foutaise.

Portrait de patrickR2

 patrickR2

Tout cela n'est que foutaise. D'ailleurs tous ces dit sportifs pro. sont tous shootés quoi qu'ils puissent essayer de faire croire.

Aujourd'hui plus aucune discipline n'est épargné du vélo en passant par l'athlétisme, le judo etc etc ce sont tous des drogués et ce sont ces gens là que l'on veut montrer en exemple osant parler de travail.

Nous sommes bien dans une fin de civilisation un peu comme les romains en leur temps où plus que l'artificiel comptait, quant aux travailleurs, à ceux qui créer l'emploi, la richesse du pays et la sécurité de nos vieux jours, de nos moeurs et de notre liberté, tout cela est balayé d'un revers de main de nos politiques fous de tous bords, traitre, et totalement inaptes à tenir les rênes du pays...

Mais bon, les bouffons drogués de Londre ont occupés la scène faisant parler d'eux et profitant aux seuls politiques !!!

Votez pour ce commentaire: 

ah ce que la jalousie fait

Portrait de toamasina

ah ce que la jalousie fait dire !  ça ne me choque pas, il est normal que l'effort paye, le talent etc.

par contre combien nous coüte cet assistanat permanent qui est le quotidien de beaucoup qui ne veulent pas bosser ? il faudrait aller vers un salaire au mérite. Nous sommes au royaume de boboland et on va se planter grave.  Alors critiquer la prime aux sportifs des jeux est petit.....

Votez pour ce commentaire: 

.... Totalement justifié.

Portrait de AEDE

AEDE

.... Totalement justifié. Quand on pense aux quatre ans de privations, de préparation. Qu'est-ce, comparé

aux 14 millions d'euros par an pour un IBRA ? Les footeux sont souvent payés, en restant le derrière sur

le banc de touche.

Votez pour ce commentaire: 

salut, je ne suis pas contre

Portrait de gabillou

gabillou

salut, je ne suis pas contre les primes versées, mais ceux qui ont été invités et qui ont cassés sous l'euphorie, doivent payer en prenant sur leurs primes car on n'a pas le droit de toucher et de casser c'est trop facile , ce ne sont pas aux autres français à payer pour des champions médaillés qui ne se contolent pas , bonne journée à tous, Gabillou

Votez pour ce commentaire: 

Pages

Publicité