Ecouter l'article :

Dans la nuit du samedi 3 au dimanche 4 avril, Bernard Tapie et son épouse Dominique ont été agressés à leur domicile à la suite d'un violent cambriolage. Une agression qui a laissé de lourdes séquelles physiques chez les époux comme le montrent les photos dévoilées par l'AFP.
Bernard et Dominique Tapie : les photos choc de leur agression dévoilées©Domine Jerome/ABACAabacapress

Bernard Tapie et son épouse victimes d'une violente agression

Bernard Tapie et son épouse victimes d'une violente agression© AFP

Une agression qui a laissé des séquelles physiques. Dans la nuit du samedi 3 au dimanche 4 avril, les époux Tapie ont été victimes d'un cambriolage à leur domicile de Combs-la-Ville en Seine-et-Marne. A la suite de cela, les malfrats ont violemment agressé le couple. Ligoté et frappé, Bernard Tapie aurait reçu un coup de matraque sur la tête rapporte BFM TV. Il a été par la suite transporté à l'hôpital.

Invité sur le plateau de Touche pas à mon poste ce 5 avril, Stéphane Tapie, le fils de Bernard Tapie, est revenu sur les circonstances du drame. D'après lui, les agresseurs "savaient chez qui ils allaient, ce n’était pas un hasard. Ils avaient cette espèce d’obsession qui hante apparemment beaucoup de monde, c’était de savoir où était le coffre-fort", a-t-il expliqué.

Lorsque les malfrats ont réussi à déjouer les caméras de surveillance placées à l'extérieur, ils s'en sont pris au couple une fois à l'intérieur du domicile. "Ils s’attaquent d’abord à mon père, ils l’ont mis KO d’entrée pour être sûrs qu’il bouge pas trop, et après ils se sont occupés de ma belle-mère, et après les deux ont été attachés, mon père a été attaché par les mains et les pieds au bout du lit, et ma belle-mère ils lui ont attaché les mains et (l'un d'eux) l’a traînée dans la maison par les cheveux en lui hurlant de montrer où était le coffre, et malheureusement y’en n’avait pas… et à chaque fois qu’elle répondait non elle s'en prenait une. C’est de la barbarie oui. Ils sont persuadés qu’il y a un coffre. Ça dure trois quart d’heure comme ça", a-t-il affirmé. Après plusieurs minutes à s'acharner sur les époux, "ils leur en mettent tellement plein la tronche qu’ils se disent qu’il y en a forcément pas donc ils partent avec une montre et une bague".

Si aujourd'hui les époux semblent aller mieux, ils n'en restent pas moins marqués physiquement comme l'attestent ces photos dévoilées par l'AFP.

Gonfler votre vélo, voiture, moto, ballon en quelques minutes !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.