Avis aux automobilistes. A partir du 1er février, les péages autoroutiers des principaux réseaux vous seront facturés entre 1,03 et 2,04 % de plus. A ce rythme, la douloureuse peut vite se révéler salée. Sauf si vous procédez ainsi…

D’accord, cette hausse à, a priori, pour ambition de compenser l’inflation et de financer de récents travaux. Il n’empêche qu’augmentation des tarifs des péages autoroutiers il y a et impact, à la longue, il y a également sur le portefeuille des automobilistes. Si vous empruntez les voies rapides quotidiennement, sachez qu’il existe une astuce qui, si vous l’appliquez, peut vous permettre de réaliser quelques menues économies.

Retrouvez notre zapping Actu du jour

Patrick Sébastien viré de France Télévisions : les internautes ripostent

Voir plus de vidéos

Comment faut-il procéder ?

Prenons l’exemple d’un trajet effectué entre Paris et Roye dans la Somme. Techniquement, vous devrez débourser 7,60 euros au moment de passer au péage. Mais, indique France Info qui a relayé l’astuce, si vous décidez de fractionner votre trajet - comprenez : de sortir de l’autoroute puis d’y retourner immédiatement – en sortant à Senlis et Compiègne, vous avez la possibilité de diminuer la facture de 1,50 euro et donc de la faire passer à 6,10 euros.

Comment est-ce possible ?

Parce qu’en procédant ainsi, vous passez par un premier péage situé à Senlis qui vous coûte 1,80 euro, le second à Compiègne est au même prix. Et au dernier péage avant d’arriver à Roye, vous ne devez plus vous acquitter que de 2,50 euros. Soit 6,10 euros au lieu de 7,60 euros.

Publicité
A la longue, surtout si vous empruntez l’autoroute tous les jours pour vous rendre sur votre lieu de travail, cette opération peut vous permettre (hors vacances) d’économiser jusqu’à un plein à l’année.

En vidéo - L'État va permettre la mise en place de péages urbains


 

mots-clés : Prix des péages

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet