Organiser un évènement au même moment était-il le moyen pour Laura Smet et Laeticia Hallyday de se faire de l'ombre ? Le chroniqueur Bernard Montiel a un avis sur la question.

Le samedi 15 juin a été une journée chargée pour la famille Hallyday. Alors que Johnny aurait fêté ses 76 ans ce jour-là, sa fille et sa veuve ont toutes deux décidé de lui rendre hommage, chacune à sa façon. Tandis que Laura disait “oui” pour la seconde fois à son compagnon Raphaël Lancrey-Javal, Laeticia inaugurait une esplanade renommée à la gloire du rocker, à Toulouse. Et si on pourrait penser que les deux femmes veulent chacune attirer l’attention des médias et ainsi faire de l’ombre à l’autre, il n’en serait rien. C’est du moins l’avis de Bernard Montiel, le chroniqueur de Touche pas à mon poste, mais surtout ami de Laura Smet, est revenu sur cette situation dans l’émission du lundi 17 juin. Et pour l'invité de la mariée, il n’y a pas de doute, si la fille du rocker a choisi cette date pour s’unir à nouveau à son mari, ce n’était pas pour déranger la veuve du taulier.

"C’était une bande de copains."

“Elle a fait exprès de se marier ce jour-là ?” demande Cyril Hanouna à son chroniqueur, curieux d'en connaître davantage pour son "Point Johnny". “Évidemment, c’était prévu depuis très longtemps. C’est la...