William n'était pas mécontent de savoir que son tableau valait, selon le commissaire-priseur d'Affaire conclue, au moins 6000 euros. Malheureusement pour lui, les acheteurs, méfiants, ont fait baisser son prix. Et ça n'a pas plu aux téléspectateurs.
VIDEO Affaire conclue : les acheteurs doutent d’une expertise, les internautes très en colère

Les candidats défilent dans Affaire conclue. Mais rares sont ceux à proposer des objets à la valeur conséquente. William était l’un de ceux-là. Ce jeudi 23 septembre, c’est tout fier qu’il venait faire expertiser un tableau trouvé en brocante. A l’origine chiné pour son travail, William a finalement préféré le vendre dans l’émission. Et quelle ne fut pas sa joie quand Patricia Casini-Vitalis, le commissaire-priseur en charge de son objet, lui a annoncé une estimation de 6000 euros, espérant même une offre au-delà de cette somme. Très confiant, le vendeur s’est donc rendu, pass en main, dans la salle des ventes pour rencontrer les acheteurs et voir qui serait le plus intéressé par l’œuvre.

Malheureusement pour lui, tout ne s’est pas déroulé comme il l’avait imaginé. S’il se voyait déjà repartir avec le minimum annoncé, il a vite déchanté. Passées les présentations, les acheteurs, parmi lesquels Anne-Catherine Verwaerde, Julien Cohen ou encore Paul Azzopardi, ont posé une multitude de questions à William sur l’origine et l’authenticité du tableau.

Tous se sont montrés méfiants vis-à-vis du tableau donc la signature...