Kenyon se sentait seul au monde. Un SMS a tout changé. Il découvre qu'il a une fille de 10 ans, orpheline de mère. Etre père a redonné sens à sa vie.
TEMOIGNAGE. "J'ai découvert que j'étais papa à la mort de mon ex"

En ce 25 février 2019, Kenyon Saylor White conduit sa voiture sur l'autoroute I-40, dans le sud des Etats-Unis. Musicien sans notoriété, célibataire sans enfants, il vient de quitter Houston pour Nashville afin de "chasser des rêves et du bonheur". Mais c'est un texto, envoyé par son vieil ami Tim, qui va changer sa vie. Une photo d'une femme et d'une fillette s'affiche à l'écran avec ces trois mots : "C'est ton gosse ! ?" Kenyon regarde la photo : cette fillette est son portrait craché ! Le nez, les taches de rousseurs, les yeux bleus...

"J'en suis resté bouche bée, c'était presque une preuve en soi de ma paternité", se rappelle Kenyon. La petite s'appelle Peyton. C'est la fille de Lindsay Ferril. Kenyon se souvient bien de sa maman et de son sourire ravageur. Les dates concordent : ils étaient tombés amoureux, il y a dix ans, mais leur union n'avait pas duré. La mort tragique de Lindsay sous les coups d'un ex-petit ami en 2012 l'avait dévasté. Troublé, le...

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef