Ce mercredi 23 septembre, Laurent Delahousse consacre son magazine "Un Jour, un destin" au mythique Jean-Jacques Goldman. Selon ses proches, le chanteur ne remontera jamais sur scène.
« Non » : Jean-Jacques Goldman ferme la porte à un retour sur scène

Au début des années 2000, Jean-Jacques Goldman enflammait le public avec ses chansons et son show : dans la salle, la scène monte à près de 90 degrés, le chanteur et ses musiciens s'élèvent au-dessus des fans euphoriques. Comme à chaque fin de concert, Jean-Jacques Goldman interprète Puisque tu pars en guise d'au revoir. Mais ce soir-là, c'est un adieu déguisé. Ce n'est que deux ans plus tard que Jean-Jacques Goldman confiera à ses amis qu'il ne remontera jamais sur scène. "Un soir au dîner, il nous a annoncé qu’il avait décidé d’arrêter toute sa carrière, enfin les disques et les tournées. On ne pouvait rien voir du tout, rien déceler", assure son ex-batteur Christophe Deschamps dans le magazine Un Jour, un destin diffusé ce 23 septembre.

Une annonce qui a choqué son entourage, dont son attachée de presse Lili Boisjean : "Je lui ai dit ‘Mais tu ne vas pas arrêter là c’est pas possible ! Les gens ont besoin de toi. Tu les as emmenés pendant 20, 30 ans de leur vie, tu n’as pas le droit'. Et là-dessus, il me disait ‘Si j’ai le droit, parce que ça y est, les gens en ont marre’. Pour lui c’était fini", raconte-t-elle sur France 3. Une attitude que l'animateur Marc Toesca qualifie de "goldmanienne".

Mais à l'époque, l'artiste n'aurait plus supporté "les à-côtés du vedettariat" qui le "gonfle profondément", suppose le chanteur Maxime Le Forestier dans l'émission. Alors le compositeur décide de prioriser sa vie...