Amandine Petit rendra bientôt sa couronne de Miss France. Elle sera remplacée par l'une des 29 candidates élues des concours régionaux. Ces dernières se sont envolées pour la Réunion pour leur voyage préparatoire, et ont été suivies par le magazine Gala. Ce dernier s'attarde dans son numéro du 2 décembre sur le harcèlement subi par Miss Provence dans son passé..
Miss France 2022 : victime de harcèlement, Eva Navarro (Miss Provence) raconte son calvaire

A l'issue de la soirée du samedi 11 décembre, la France connaitra le visage de sa Miss pour 2022. Devant le Zénith de Caen, Amandine Petit rendra son titre, et couronnera la nouvelle élue. La nouvelle reine de beauté devra avoir séduit les téléspectateurs mais également le jury de la soirée dont les voix comptent pour 50% du résultat. Cette année, le président choisi est Jean-Pierre Pernaut, et il sera secondé dans sa lourde tâche par un "jury éclectique" composé d'Amel Bent, Ahmed Sylla, Inès Reg, François Alu, Delphine Wespiser, et Philippe Lacheau.

La soirée sera placée sous le thème de la comédie musicale, et pour se préparer les Miss ont eu droit au traditionnel voyage préparatoire sur l'île de la Réunion. Au programme : cours de bonnes manières, conseils en éloquence, cours de kayak ou encore shootings sur la plage. Pour l'occasion, le magazine Gala a accompagné les candidates et publie le fruit de son immersion dans le numéro de ce 2 décembre.

Il est notamment l'occasion d'en apprendre plus sur la ravissante Eva Navarro, notre Miss Provence, qui succède à la première dauphine de l’élection Miss France 2021, April Benayoum. La...

Besoin de faire le point sur votre suite de carrière ? Ou de créer votre entreprise ? Découvrez notre formation prise en charge à 100% par l'état >