Ce soir sur TF1, les cinéphiles pourront découvrir Kad Merad dans le film Le gendre de ma vie. Il y incarne Stéphane Legendre, un père de famille ayant la désagréable habitude de nouer des relations amicales avec les petits amis de sa fille Alexia. Interprétée par Pauline Etienne, cette dernière va lui donner du fil à retordre afin d'avoir enfin la paix. Un rôle qui avait au départ effrayé sa jeune interprète, qui craignait de ne pas être à la hauteur.
Le gendre de ma vie (TF1) : qui est Pauline Etienne, l’interprète de l’indomptable Alexia

En une quinzaine de longs-métrages, Pauline Etienne s’est imposée comme l’une des jeunes actrices francophones à suivre. C’est en 2008 à tout juste dix-huit ans qu’elle fait ses grands débuts devant la caméra dans Élève libre de Joachim Lafosse et remporte d’ailleurs le Magritte du cinéma du meilleur espoir féminin. Une reconnaissance inattendue pour une jeune femme qui a simplement commencé par répondre à une annonce : « Un de mes amis, qui a joué dans « Louis la Brocante », m’a encouragée. À Bruxelles, je suis tombée sur une petite annonce : « Cherche jeune fille à l’air fragile », et j’ai tourné Élève libre sous la direction de Joachim Lafosse. Tout a commencé à partir de ce moment-là » confiait-elle dans les colonnes de ELLE

Elle est ensuite récompensée pour son interprétation de la naïve Laure dans Qu’un seul tienne et les autres suivront de Léa Fehrer avant de connaître la consécration grâce à La Religieuse de Guillaume Nicloux. Son portrait tout en subtilité de Suzanne Simonin lui vaut le Magritte et le César de la meilleure actrice en 2014 ! «  La Religieuse est le film de ma vie. Le personnage de Suzanne...

Vous aussi participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >