Ce lundi 20 janvier, c'est à la vie romanesque, entre "splendeur et déchéance", de Lady Hamilton que s'intéresse l'émission Secrets d'Histoire. Roturière du siècle des Lumières, cette Anglaise a usé de malice pour se hisser dans le cercle proche des monarques européens. De quoi fasciner Stéphane Bern.
Lady Hamilton : qui est cette Anglaise au destin exceptionnel qui fascine Stéphane Bern ?

"Nulle destinée ne fut plus extraordinaire que celle-là". Dans le San Felice, Alexandre Dumas décrivait sa fascination pour Lady Hamilton. Plus d'un siècle et demi après la publication de ce livre, cette Anglaise du siècle des Lumières continue de provoquer étonnement et admiration. Ce lundi 20 janvier, c'est presque naturellement que l'émission Secrets d'Histoires a tenu à revenir sur la destinée hors du commun d'Emma Hamilton, qui captive Stéphane Bern. Il faut dire que son existence n'a rien de banal. Née Amy Lyons en 1765 dans le Cheshire anglais, la future Lady a vécu une enfance dans la misère. Après la mort de son père - alors qu'elle n'avait que deux mois -, sa mère est repartie s'installer dans sa famille au nord du Pays de Galles. Adolescente, c'est à Londres qu'Emma Hamilton a posé ses valises. Dotée d'une beauté à couper le souffle, la jeune femme a rapidement trouvé du travail dans une maison de prostitution où elle passait ses nuits avant de trimer comme domestique dans les demeures cossues de la capitale.

Mais c'est entre les murs de sa maison nocturne qu'Emma Hamilton a échappé à sa condition. En rencontrant des hommes importants, comme Charles Francis Greville qui lui a présenté George Romney. Rapidement, la future Lady est devenue la muse du portraitiste britannique, lui inspirant plus de soixante-dix tableaux sur lesquels elle se grimait en figures de l'antiquité. Mais les années ont passé et la fascination du peintre a...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !