Très discret sur la scène médiatique, le nouveau Premier ministre Jean Castex, nommé ce vendredi 3 juillet, est, comme son prédécesseur, un passionné aux centres d'intérêt très spécifiques.
Jean Castex : les passions cachées du nouveau Premier ministre

Ce vendredi 3 juillet, les projecteurs se sont braqués sur Jean Castex, nommé Premier ministre à la suite d’Édouard Philippe. Une surprise pour beaucoup de Français qui n’ont découvert son nom que début avril, lorsque Emmanuel Macron lui a confié la mission d’orchestrer la sortie du confinement. Après les confidences de son père, Claude Castex, on en sait désormais un peu plus sur la personnalité de Jean Castex, qui bénéficie déjà d’une solide réputation dans le monde de la politique. Et visiblement, tout comme son prédécesseur, le nouveau locataire de Matignon a des passions bien à lui.

La vie du rail

À l’image d’Édouard Philippe, grand amateur de littérature, qui s’est essayé à l’écriture de romans noirs, Jean Castex a lui aussi pris la plume, mais avec un sujet radicalement différent toutefois. Ce qui passionne le nouveau Premier ministre, ce sont les trains, et plus particulièrement le petit Train jaune de Cerdagne qui traverse les Pyrénées, détaille Le Figaro. Dans  son livre La ligne de chemin de fer de Perpignan à Villefranche-de-Conflent (Prélude de la ligne de Cerdagne), le natif du Gers s’est ainsi appliqué à retracer l’histoire de cette ligne qui passe notamment par Prades, la commune dont il est maire depuis 2008.

Bec salé

En 2013, Édouard Philippe, alors maire du Havre, avait confié qu’il prenait peu de plaisir à cuisiner, mais qu’il était gourmand. Son péché mignon ? Les bonbons, qu’il dévore...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !