Entre Jacques Dutronc et Serge Gainsbourg, c'était « je t'aime, moi non plus ». Et quand les deux chanteurs en venaient presque aux mains, ils avaient une drôle de façon de se rabibocher.
Jacques Dutronc en froid avec Serge Gainsbourg : l’étonnante manière qu’ils avaient de se réconcilier

Jacques Dutronc a longtemps cotoyé les grands de la chanson française. Il y a bien sur Johnny Hallyday et Eddy Mitchell, ses deux comparses des Vieilles Canailles, mais également Serge Gainsbourg. L’homme à la tête de chou, c’est grâce à Françoise Hardy, sa femme avec qui il n’est pourtant plus, qu’il l’a connu : « C’est Françoise qui me l’a fait rencontrer et je le détestais » expliquait-il en 2015 sur les ondes d’Europe 1. Et entre les deux artistes, ça a fait des étincelles : « C‘était réciproque. C’est pour ça que je le détestais puisqu’il me détestait ». Le temps aura finalement bien fait les choses. Devenus amis, Jaques Dutronc et Serge Gainsbourg travaillent même ensemble en studio.

L’alcool au rendez-vous

Sauf que ces collaborations ne se passaient pas toujours de la meilleure des façons. Surtout quand l’interprète des Cactus enchaînait tournage et enregistrement : « À la fin des années 1970, j’ai essayé de faire un disque durant le tournage de Malevil, de Christian de Chalonge, raconte-t-il à Paris Match. On se battait dans le studio. C’était effrayant ». Chacun des amis – ils formaient un trio avec le...

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >