Le nouvel épisode de Koh-Lanta diffusé ce soir a montré réunification des deux tribus. Inès, candidate vedette du jeu et infirmière dans le civil, a profité de ce vendredi 27 mars pour faire passer un message sur les conditions déplorables dans lesquelles elle doit actuellement travailler.
Inès (Koh-Lanta) : le véritable ras-le-bol de l’infirmière sur ses conditions de travail actuelles

En cette période de confinement, les aventuriers de Koh-Lanta continuent de nous mettre un peu de baume au coeur chaque vendredi soir sur TF1. Si l’épisode de ce soir n'a duré qu’une heure quinze au lieu des deux heures habituelles, il sera l’occasion de vivre une nouvelle fois la réunification des deux tribus. Si les derniers épisodes ont permis d'assister à la trahison et l'élimination à la surprise générale de Teheiura, puis son grand retour, ce nouveau numéro inédit du programme a encore une fois fait la belle part aux rebondissements en tout genre. Si l’aventure continue sur le petit écran, les candidats sont bel et bien de retour chez eux. Parmi les aventuriers de cette année figure Inès, la Toulousaine. Après avoir buzzé à cause de son maillot de bain lors du premier épisode, la jeune femme fait de nouveau la Une depuis quelques jours. Infirmière dans le civil, elle est frappée de plein fouet par la crise sanitaire vécue en France en raison de la propagation du Covid-19.

« C’est scandaleux ! »

La candidate de Koh-Lanta a décidé de pousser un nouveau coup de gueule sur les réseaux sociaux en ce vendredi 27 mars. « Voilà comment nous...

Vous aussi vous avez un peu de temps devant vous ? Profitez de 30 jours d'essai gratuit à Prime Video pour voir et revoir tous les films et séries préférés.