Visé par une plainte pour viol, Gérald Darmanin peut compter sur le soutien d'Emmanuel Macron. Le Président "croit" en son ministre de l'Intérieur fraîchement nommé.
Gérald Darmanin : cette réaction réconfortante d'Emmanuel Macron sur les accusations de viol

La nomination de Gérald Darmanin comme nouveau ministre de l'Intérieur ne passe pas auprès de tous. Pour un petit rappel des faits, l'homme âgé de 37 ans est accusé de viol par une femme prénommée Sophie Patterson-Spatz. En 2009, cette dernière l'avait sollicité lorsqu'il était chargé de mission au service des affaires juridiques de l'UMP (désormais devenu LR), pour tenter de faire annuler sa condamnation de 2004 pour chantage et appels malveillants contre un ancien compagnon. Classée sans suite dans un premier temps, la procédure a été relancée par la cour d'appel de Paris, au mois de juin dernier pour de nouvelles investigations.

Si l'actuel ministre a reconnu avoir eu une relation avec Sophie Patterson-Spatz, il assure cependant que cette relation était librement consentie et à l'initiative de la plaignante. Depuis que Gérald Darmanin a fait son entrée au gouvernement le 6 juillet dernier, il essuie tous les jours de vives critiques. La première en date, de...

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !