C'est avec sa compagne Sam qu'elle a passé les dernières années, mais il fut un temps où Catherine Lara cédait aux charmes des hommes et où elle a failli devenir maman. Elle attendait un enfant du chanteur Georges Moustaki, mais a pris la décision d'avorter.
Catherine Lara obligée d'avorter à cause de Georges Moustaki : "c'est traumatisant"

« Il m'a fait la cour et le jardin également. » Cela fait de longues années que son homosexualité n’est plus un secret, donc entendre Catherine Lara évoquer sa relation avec Georges Moustaki peut avoir de quoi étonner. Mais les deux artistes ont vécu une idylle qui a bien failli se concrétiser par un bébé. Une histoire que la violoniste avait révélé dans son livre et sur laquelle elle est revenue ce samedi 1er février dans On n’est pas couché. « Je ne sais pas », a-t-elle répondu à Laurent Ruquier quand il lui a demandé si elle regrettait d’avoir avorté, à une époque où cela n’était pas autorisé.

« C’est resté comme un peu coincé quelque part. J’aurais un fils ou une fille de je ne sais pas quel âge d’ailleurs. (…) C’était un peu compliqué. Et puis c’est surtout traumatisant. C’est difficile. L’avortement, c’est une chose qu’on vit difficilement », a précisé l’artiste de 74 ans qui n’a jamais eu d’enfant.

« On avait une espèce d’histoire d’amour, mais c’était sans lendemain. Et moi j’ai tellement de respect pour l’enfant. Je me suis dit : ‘j’ai pas du tout envie d’avoir un enfant pour le faire garder par quelqu’un', parce que j’étais en pleine tournée, ça marchait fort », s’est-elle souvenue dans l’émission de France 2. Un choix qu’elle a fait seule, sans demander l’accord de Georges Moustaki et qu’elle assume, malgré la douleur.

« Il n’a pas eu à donner son...

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >