Avant la défiance, il y avait l'amitié. Lors de la campagne présidentielle de 2017, Brigitte Macron et Gérard Collomb se sont rapprochés sur la base d'une inimitié : celle entretenue vis-à-vis de la garde rapprochée d'Emmanuel Macron.
Brigitte Macron et Gérard Collomb : cette inimitié qui les a rapprochés

Serait-ce là l'ultime trahison ? En annonçant publiquement son ralliement aux Républicains, Gérard Collomb, le maire sortant de Lyon, semble avoir enterré l'amitié qui le liait à Emmanuel Macron. Fusionnels en 2017, les deux hommes ont vu leur relation se dégrader au fur et à mesure et basculer vers une déception mutuelle. Des crispations qui auraient déteint sur le couple présidentiel, et notamment sur Brigitte Macron. Car si la Première dame et l'ancienne ministre de l'Intérieur ont pu être amis au début, les tensions se sont accumulées, notamment avec la femme de Gérard Collomb, Caroline.

Pourtant, la relation entre l'ancienne professeur de français et le septuagénaire était partie sur de belles bases. Car tous les deux se méfiaient de la garde rapprochée d'Emmanuel Macron, qui l'aidait à se préparer pour la campagne présidentielle de 2017. Ismaël Emelien, Benjamin Griveaux, Sibeth Ndiaye... autant de personnes avec lesquelles ils se sentent gênés. "Est-ce la différence d’âge qui explique la distance de Collomb à leur égard ? Le maire de Lyon, en tout cas, n’est guère à l’aise avec ces gamins qui se surnomment entre eux ' les mormons'", raconte Vanity Fair. Ismaël Emelien tente même d'écarter Brigitte Macron, la trouvant trop "bling bling", avec ses lunettes de soleil et ses vêtements Louis Vuitton.

Une amitié brisée

C'est pendant cette période trouble que les deux se rapprochent. La future Première dame, qui surnomme...