Pourtant très proche du couple Macron, Gérard Collomb a perdu tout contact avec le chef de l'Etat lorsqu'il a quitté son poste de ministre de l'Intérieur en 2018. Et s'il a tenté de ne pas rompre le lien avec Brigitte Macron qui le surnommait affectueusement "mon Gégé", celui-ci s'est peu à peu détérioré au fil des mois.
Brigitte et Emmanuel Macron rancuniers : cet ancien proche qui en paie les frais

Pas facile de retrouver l'estime du couple Macron. Après une première démission refusée par Emmanuel Macron, Gérard Collomb a réussi à quitter le ministère de l'Intérieur en octobre 2018 pour se lancer dans les municipales de Lyon, ville où il est maire depuis deux décennies. Mais s'il a perdu son siège de ministre, il a également dû tirer un trait sur sa relation avec le chef de l'Etat. "Après sa démission, leur relation a d'abord été un très grand silence, précise une source dans les colonnes du Parisien, en kiosque vendredi 22 mai. Elle n'a repris que très lentement au moment des municipales parce que Macron voulait qu'un accord soit trouvé car Lyon était important pour lui. Mais cela a échoué".

Mais si le contact a été rompu avec Emmanuel Macron après le départ de Gérard Collomb, disant même que ce dernier pouvait être "méchant", sa relation avec Brigitte Macron n'est pas non plus glorieuse. "Collomb a continué de communiquer avec elle, confie une source au Parisien. Mais elle n'a pas pu réparer une relation qui s'était distendue avec le temps." Plus de "mon Gégé" donc pour Gérard Collomb, lui qui était pourtant très proche de la Première dame, fervente supportrice de ses propositions et que l'ancien ministre de l'Intérieur appréciait pour son sens des réalités. Une relation qui semble donc au point mort entre les époux Macron et Gérard Collomb, et qui ne va sûrement pas s'améliorer avec le temps.

La femme de Gérard...

Obtenez votre guide mutuelle des seniors et profitez d'un accompagnement personnalisé