Prévu le mardi 23 octobre, le procès en diffamation que Jean-Marc Morandini avait intenté aux Inrocks n'aura pas lieu. L'animateur et le magazine ont trouvé un arrangement.
Affaire Jean-Marc Morandini : l’animateur renonce à poursuivre Les Inrocks en diffamation

Le procès qui devait opposer Jean-Marc Morandini au magazine Les Inrocks n’aura finalement pas lieu. Comme le révèle l’AFP ce mercredi 16 octobre, l’animateur du Morandini Live sur CNews a renoncé au procès en diffamation qu’il avait intenté contre l’hebdomadaire, après la publication d’une enquête sur des castings dénudés. « Jean-Marc Morandini, 54 ans, s’est désisté de sa plainte une semaine avant le procès, qui devait se tenir mardi devant la 17e chambre du tribunal correctionnel de Paris. Les deux parties ont “trouvé un arrangement”, a noté le tribunal, sans plus de précisions », apprend-on.

Toujours sous le coup d’enquête

En juillet 2016, Jean-Marc Morandini était éclaboussé par un scandale sexuel. Le magazine Les Inrocks avait publié une enquête choc sur la web-série Les Faucons, produite par le célèbre animateur télé. Cinq jeunes acteurs affirmaient avoir été contraints de se montrer nus et de se masturber lors de castings et avaient déposé plainte pour « harcèlement sexuel » et « travail dissimulé ». Si l’affaire avait été classée sans suite par le parquet de Paris, les plaignants avaient obtenu la reprise...