Une grève massivement suivie par les professeurs a été organisée mardi à Paris contre la semaine de 4,5 jours annoncée pour la rentrée 2013. Le maire de la capitale, Bertrand Delanoë a indiqué qu'il ne lâcherait rien.

Une grève massivement suivie a eu lieu mardi à Paris pour s'opposer à la semaine de 4,5 jours annoncée dans l’enseignement primaire pour la rentrée 2013. Plus de 78% des enseignants ont fait grève selon le rectorat. Près de 3000 personnes ont participé à la manifestion selon le syndicat enseignant SNUipp-FSU Paris. La police a, quant à elle, dénombrée 2500 personnes. Plus de la moitié des écoles ont été fermées. Jérôme Lambert, du SNUipp-FSU Paris, a qualifié ce mouvement parisien d’ ”historique”.Bertrand Delanöe ne reculera pasLe maire de Paris, Bertrand Delanoë, a fait savoir qu’ils ne “reculerait pas “. A partir de septembre 2013, les 662 écoles parisiennes ouvriront leur portes une demi-journée de plus (le mercredi ou le samedi) pour accueillir les élèves. Elle auront jusqu’à 2014 pour mettre en place ce nouveau rythme, qui avait été supprimé par la droite. Bertrand Delanoë s’est tout de même dit “prêt à écouter tout le monde”. Il a prévenu : “je mettrai le paquet, y compris sur la plan financier”. Et alors que le Parti Communiste Français (PCF) invite le gouvernement à “ revoir sa copie”, la FCPE, première fédération des parents d’élèves, s’est dite favorable à la réforme. Plusieurs grévistes ont réclamé une nouvelle manifestation le 2 février. 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publiez votre commentaire

7 commentaires

Que la folle delanoe s'occupe

Portrait de roberte380

 Que la folle delanoe s'occupe de ses fesses!!!!!! rien que ce nom m'écorche les oreilles............

quelle pays................j'ai honte!!!!!!!!

Votez pour ce commentaire: 

impossible de placer un

Portrait de pascalrobert

 PP

 impossible de placer un commentaire,il y a toujours une erreur

Votez pour ce commentaire: 

Notre Dame de Paris a fait

Portrait de cp01

"Les hommes ne vivraient pas longtemps en société s'ils n'étaient dupes les uns des autres"

La Rochefoucauld

Notre Dame de Paris a fait savoir qu'elle "ne reculerait pas" ! 

Nous la voilà toute déteminée... 

 

Votez pour ce commentaire: 

- Dis voir, Marcel... Y'a un

Portrait de giellesse

- Pouvons-nous parier un centime d'euro sur l'existence du Paradis ? - Non ! - Péchons !

- Dis voir, Marcel... Y'a un truc que j'pige pas...Les profs sont en majorité de gauche... Ils ont voté pour qu'un président de gauche applique un programme global... Pourquoi don-qu'y-manifestent maintenant ? Tu trouves ça logique et démocratique toi ?

- ...

Votez pour ce commentaire: 

ils sont 90 % de socialistes

Portrait de marinella38130

ils sont 90 % de socialistes dans la fonction publique.  Vont pas être contents contents.....Mais à qui la faute !!!!!!!

Votez pour ce commentaire: 

giellesse a dit : - Dis voir,

Portrait de cahetel

Cahetel

giellesse a dit :

- Dis voir, Marcel... Y'a un truc que j'pige pas...Les profs sont en majorité de gauche... Ils ont voté pour qu'un président de gauche applique un programme global... Pourquoi don-qu'y-manifestent maintenant ? Tu trouves ça logique et démocratique toi ?

- ...

Mon père se prénommait Marcel et était... Directeur d'école !!! 

Mais, à son époque, il travaillait le samedi toute la journée (semaine de 5 jours) et corrigeait des piles de cahiers très tard le soir ! Etant en classe avec lui, je me souviens que les grandes vacances débutaient le 13 juillet au soir et que nous avions - enfin - le droit de ne plus rien faire  après la récréation de l'après-midi. Je n'en suis pas morte.... 

Votez pour ce commentaire: 

cahetel a dit : giellesse a

Portrait de giellesse

- Pouvons-nous parier un centime d'euro sur l'existence du Paradis ? - Non ! - Péchons !

cahetel a dit :

giellesse a dit :

- Dis voir, Marcel... Y'a un truc que j'pige pas...Les profs sont en majorité de gauche... Ils ont voté pour qu'un président de gauche applique un programme global... Pourquoi don-qu'y-manifestent maintenant ? Tu trouves ça logique et démocratique toi ?

- ...

Mon père se prénommait Marcel et était... Directeur d'école !!! 

Mais, à son époque, il travaillait le samedi toute la journée (semaine de 5 jours) et corrigeait des piles de cahiers très tard le soir ! Etant en classe avec lui, je me souviens que les grandes vacances débutaient le 13 juillet au soir et que nous avions - enfin - le droit de ne plus rien faire  après la récréation de l'après-midi. Je n'en suis pas morte.... 

Moi, je vivais aux ...colonies, et, vu la chaleur, on s'arrêtait avant la fin juin pour reprendre début octobre. On allait en cours  tous les jours de 8 h 30 à 11h 30  et de 14 h à 16 h, sauf le jeudi (où l'on enviait nos copains juifs qui n'étaient pas obligés d'aller au cathéchisme...). Les écoles étaient en principe fermées le samedi après-midi mais pas les collèges/lycées.

Votez pour ce commentaire: 

Publicité