Le corps d’Alexia Daval a été retrouvé sans vie il y a maintenant un mois dans les environs de Gray, en Haute-Saône. Pour l’instant, l’enquête n’a mené à aucune interpellation. Planet fait le point sur l'affaire.

Du bonheur familial à l’horreur

Le vendredi 27 octobre au soir, Alexia Daval et son mari, Jonathann, se rendent chez les parents de cette dernière, à Gray en Haute-Saône, pour un dîner en famille. L’employée de banque avait posé des jours de vacances à l’occasion de la Toussaint afin de profiter de moments avec sa sœur, venue depuis la région parisienne.

Certaines rumeurs ont depuis rapporté qu’Alexia Daval s’était disputée avec son mari au cours de ce repas mais il n’en est rien à assuré Maître Randall Schwerdorffer, l’avocat de Jonathann, cette semaine. "Il n'y a pas eu dispute la veille des faits comme on l'entend : ce dîner familial s'est déroulé sans aucun problème", a-t-il déclaré au Parisien.

Publicité
Le couple rentre ensuite à la maison. Le lendemain matin, à 9 heures 30, la jeune femme de 29 ans annonce à son mari qu’elle part pour un jogging. Elle ne prend pas son portable avec elle, mais avant de passer le pas de la porte elle envoie tout de même un message à sa sœur : "Je m'en vais courir, je passe vous voir en chemin si je peux". A midi et demi, ne voyant pas son épouse revenir, Jonathann Daval donne l’alerte. Le corps de la jeune femme sera retrouvé deux jours plus tard dans le bois de Velet-Esmoulin près de Gray.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité