Depuis ce week-end, la France est frappée par un tempête de grande envergure qui a déja fait plusieurs blessés, notamment à l'intérieur des terres.

Ruzica, c'est le nom de la tempête qui frappe actuellement le nord de l'Europe. On s'attendait donc, selon Météo France, à des "vents tempêtueux, accompagnés d'un épisode remarquable de très fortes vagues sur le littoral". Et en effet, la temête a causé plusieurs accidents mais pas forcément aux endroits les plus risqués.

Deux personnes ont été grièvement blessées hier à Paris par la chute d'un panneau publicitaire. L'accident a eu lieu avenue de la Grande Armée, près de la place de la Porte Maillot, un peu avant 15 heures. Un panneau publicitaire est tombé de la palissade de chantier sur laquelle elle était fixée et a fait deux blessés graves. Un jeune couple qui sortait du métro a été sorti des décombres par des passants. Le jeune homme de 25 ans a été conduit à la Salpêtrière et souffre d'une fracture ouverture du fémur. La jeune fille, agée de 23 ans, est toujours dans le coma. Son pronostic vital est engagé. La victime a été transportée à l'hôpital Pompidou.

Un homme sauve un couple de la noyade 

En Bretagne, un couple a été sauvé in extremis de la noyade. Lundi après-midi, sur une plage de Ploudalmézeau (Finistère), Eric Roudaut, un garagiste de 42 ans qui se promenait avec sa famille, n'a pas hésité a plonger lorsqu'il a vu un couple de retraités être emporté par des vagues de trois à quatre mètres de haut. "Entre deux séries de vagues, on a d'abord réussi à ramener le monsieur. J'ai réussi à accrocher sa femme mais ensuite c'est moi qui ai été emporté. J'ai réussi à revenir, en prenant une vague dans le dos. Et j'ai hissé la dame sur la dune", raconte le père de famille au micro de France Bleu Armorique. Les pompiers ont dû réanimer la dame agée de 76 ans. Puis le couple a été conduit à l'hôpital de la Cavale blanche, à Brest. 

A lire aussi : Météo : encore 22 départements en alerte orange à cause de la tempête

Le vent rase le toit d'un gymnase 

Publicité
Hier, le nord et l'ouest de la France ont été frappés par des vents soufflant jusqu'à 140 km/h. A Arques (Pas-de-Calais), le toit d'un gymnase a été arraché par une bourrasque. Un automobiliste a été légèrement blessé. En Normandie, près de 9000 personnes ont été privées d'électricité. Mais on dénote que l'impact de la tempête a été modéré par rapport à d'autres. 

Ce matin, 28 départements sont en alerte orange pour vent et vagues-submersion, indique Météo-France. Il faut donc encore être vigilant. La fin de l'alerte est prévue pour mercredi matin. 

En vidéo sur le même thème : La tempête empêche toujours le sauvetage du cargo à la dérive 

 

Publicité