A l’occasion du dernier numéro de Capital dont l’invité était François Hollande, le témoignage d’une mère de famille de trois enfants n’a pas plu au député socialiste Christian Eckert. Ce dernier a de suite fustigé la chaîne M6 l'accusant d’avoir "bidonné" le témoignage.

Le député socialiste de Meurthe-et-Moselle Christian Eckert n’a pas apprécié un témoignage présenté à François Hollande lors de sa venue dans l’émission "Capital" sur M6 dimanche. La mère de famille, nommée Chloé affirme dans le témoignage que la réforme du plafond du quotient familial va lui faire payer 1 000 euros de plus en 2014. Le député rapporteur du budget à l’Assemblée Nationale a alors montré son désaccord sur son blog.

Une bataille de chiffre engagéeDans un billet intitulé "Les mensonges de Chloé sur M6 hier soir" Christian Eckert explique d’abord les faits : "propos entendus : ce couple ayant 3 enfants gagne 5 900 euros par mois. Le plafonnement du quotient familial version Hollande leur fera payer 1 000 euros d'impôts supplémentaires... Pensez donc, c'est le prix de deux ans de cantine...".

L’homme politique a ensuite détaillé les raisons pour lesquelles il n’était pas d’accord avec le reportage présenté au président de la République."Ceci est tout simplement FAUX. Ce couple ne perdra rien avec le nouveau plafonnement du quotient familial : sans enfant, avec 5 900 euros de revenu mensuel, il paierait 7 983 euros d'impôts. Avec 3 enfants, il paiera 3 564 euros d'impôts", a-t-il ainsi écrit sur son blog. Le député a même demandé : "Le reportage présenté hier à François Hollande a-t-il été 'bidonné' ?"

Publicité
La rédaction de Capital a pour sa part réfuté les chiffres du député : "En simulant les impôts de 2014, avec un plafonnement du quotient familial à 1.500 euros, Chloé et sa famille paieront 6.867 euros d’impôts sur le revenu. Soit une hausse d’impôts de 1.024 euros". Le député a ensuite expliqué que cette attaque a été faite dans "un souci d’exactitude".

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité