Un village du Pays de Galles (Royaume-Uni) a été menacé par une horde de moutons dans un état second qui avaient ingéré des restes d’une plantation illégale de cannabis. 

L’histoire peut prêter à sourire, mais pas pour les habitants du petit village de Rhydypandy, dans le sud du Pays de Galles (Royaume-Uni).

Comme le raconte le Telegraph, un troupeau de moutons est tombé par hasard sur les restes d’une plantation illégale de cannabis. Vous imaginez la suite : les bêtes en ont fait leur festin, croyant, sans doute, trouver là un pâturage original.

A lire aussi Meaux : un trafic de cannabis par voie postale démantelé

Des moutons tués alors qu’ils erraient "confus et hébété"

Sauf qu’après avoir ingéré la drogue douce, les animaux ont été pris de délires psychotiques et ont semé une belle pagaille un peu partout. "Il y a un troupeau de moutons qui se balade dans les villages et crée une forte nuisance" a indiqué Ioan Richard, conseiller régional. "Ils entrent dans les jardins des particuliers, ils ont même réussi à entrer dans un bungalow et ont semé la pagaille dans une chambre", détaille-t-il.

Publicité
Le conseiller régional a même fait savoir qu’un certain nombre de moutons avaient été tués alors qu’ils erraient "confus et hébété" dans les rues du village. Il a ensuite précisé que les dépôts sauvages de cannabis, apparemment fréquents dans la région, avaient été retirés.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité