Dimanche dernier, l’artiste Milo Moiré a été interpellée au pied de la Tour Eiffel, place du Trocadéro, par la police. La raison ? Elle réalisait, entièrement nue, des selfies avec des passants.

Milo Moiré s’est une nouvelle fois livrée à une performance atypique dimanche dernier. L’artiste suisse très controversée a en effet choisi la capitale française pour réaliser l’une de ses nouvelles créations artistiques : poser nue avec des touristes, place du Trocadéro. Si les passants ont visiblement été enchantés de cette rencontre, les policiers, eux, ne l’ont pas appréciée puisque la jeune femme a été placée en garde à vue le soir-même, indique le Huffington Post.

À lire aussi - L'artiste Milo Moiré se balade nue à la foire de Bâle

Une chose est sûre, Milo Moiré n’a pas froid aux yeux. L’artiste de 32 ans a en effet réalisé une série d’autoportraits en compagnie de touristes intitulés "NACKT SELFIES" ("selfies nus"), avant d’être embarquée au poste aux alentours de 17 heures. "Ils ont pris ses empreintes, l’ont photographiée et l’ont mise dans une cellule", avant de la libérer 24 heures plus tard a expliqué son manager.

Un acte passible de 15 000 euros d’amende

Mais la jeune suisse risque gros, puisque se montrer nu sur la voie publique constitue un délit en France. "L’exposition des organes génitaux dans un lieu public est passible d’un an de prison et de 15 000 euros d’amende", décrit ainsi l’article 222-32 du Code pénal. Pour l’heure, son manager n’a pas souhaité faire part du verdict rendu par la justice.

Publicité
Il y a tout juste un an, Milo Moiré s’était déjà illustrée dans une représentation de ce genre, devant l’entrée de la foire d’art contemporain de Cologne (Allemagne). Elle apparaissait entièrement nue sur une toile blanche, en train d’expulser des œufs remplis de peinture de… son vagin.

Vidéo sur le même thème - La performance choc de Milo Moiré à la foire de Cologne