Il y aura bientôt plus de radars automatiques que d’arbres au bord des routes françaises. 

Ils poussent comme des champignons (vénéneux). Leur nombre devrait augmenter de 500 en 2018, sans compter les 10 000 radars leurres que le gouvernement veut déployer pour inciter les automobilistes à ralentir.

Pour éviter les flashs à répétition, certains conducteurs sont prêtes à recourir à n’importe quelle méthode, fusse-t-elle illégale.

Parmi les techniques en vogue, on peut notamment citer l’usage d’un produit canadien baptisé "Photo Blocker". Vendue 74 dollars (eh oui quand même !), ce (petit) spray contient un vernis qui, après avoir été pulvérisé sur la plaque d’immatriculation, créé un halo protecteur dès que le flash du radar se déclenche. L’efficacité de ce produit n’a pas été démontrée. Pas plus que celle du "Zéro Ticket". C’est une pellicule d'un millimètre d'épaisseur qui se colle sur la plaque et "distortionne" l'image saisie par le radar. Moins onéreux, ce type de film est accessible à partir de quelques dizaines de dollars.

Certaines plaques anti radar high-tech sont équipées d’un capteur lumière. Il est chargé de repérer le déclenchement du flash. Dès qu’il s’active, 2 diodes situées à chaque extrémité de la plaque émettent un contre-flash pour surexposer la photo ! Ces dispositifs haut de gamme sont vendus 400 à 500 dollars pièce au Etats-Unis. Leur commercialisation est interdite en France.

Moins onéreuses, les plaques anti radar courantes sont truffées de paillettes. Elles sont chargées de réverbérer la lumière du flash. Une autre variante utilise un métal réfléchissant pour tracer les lettres et chiffres de l’immatriculation. Il faut compter environ 350 euros pour un jeu de plaques avant et arrière.

Publicité
S’ils peuvent déjouer les radars, ces dispositifs ne duperont pas la maréchaussée qui peut avoir la main lourde : amende allant jusqu’à 1 500 euros, saisie du dispositif, suspension de permis de 3 ans et retrait de 6 points de permis... à ce tarif, mieux vaux encore lever le pied !

En vidéo - L'avis des GG : Stop aux applis qui annoncent les contrôles 

 

mots-clés : Automobile

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet