Partir à deux le temps d'un week-end pour admirer les étoiles filantes, ça vous tente ? Profitez de la Nuit des étoiles pour vous offrir une escapade : adresses et conseils d'observation.
nuit des étoilesnuit des étoiles
Sommaire

Les larmes de Saint-Laurent

Jusqu'au 24 août, comme chaque été, la Terre croise la trajectoire d'un essaim de poussières échappées de la comète Swift-Tuttle (du nom de ses découvreurs). En entrant dans l'atmosphère terrestre, à une vitesse de 210 000 km/h, ces poussières se consument, à une température de 2000°, et sont alors visibles sous formes de traînées lumineuses : ce sont des étoiles filantes !

Semblant, par un effet de perspective, provenir de la constellation de Persée, on les appelle les Perséides. Mais leur arrivée coïncidant à la commémoration de la Saint-Laurent, on les nomme également de manière poétique, « les larmes de Saint-Laurent ».

Observation mode d'emploi

Pour observer le ciel, le confort est primordial. C'est couché que vous profiterez au mieux du spectacle. Pour ne pas vous retrouver à même le sol (humide en pleine nuit) et pour vous protéger de la fraîcheur nocturne, prévoyez une vieille couverture, un matelas de camping, ... voire un transat si vous pouvez. Un coussin est également conseillé pour la nuque. Pour le reste, vos yeux suffiront.

Aucun matériel (jumelles ou télescopes) n'est requis. Après 10 minutes d'acclimatation, vous serez capable d'apercevoir le moindre éclat dans le ciel, et la vision « grand angle »de votre œil restituera parfaitement l'ampleur du phénomène.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.