Sommaire

Commencer à voler sur un planeur !

Si votre budget est restreint et que vous n'êtes pas pressé, une option intéressante peut être de commencer par apprendre à piloter un planeur ou un ULM car l'heure de vol est nettement moins onéreuse. En outre, cette activité permet d'acquérir une bonne expérience du pilotage, donc de passer moins d'heures de vols en avion pour décrocher la précieuse licence.

Et si vous visez le brevet de pilote PPL, vos heures de pilotage en planeur ou ULM (selon modèles) seront comptabilisées à hauteur de 10% du total.

Et passer son brevet à l'étranger ?

Passer son brevet de pilote à l'étranger peut être une option intéressante si on le prévoit dans le cadre d'un séjour prolongé, à condition de bien parler la langue du pays ! En ce moment le cours du dollar est intéressant par exemple. Certaines écoles au Canada sont réputées pour leur sérieux et leur prix avantageux.

Attention : il faut bien s'assurer que le diplôme obtenu soit valable en Europe. Ce n'est pas le cas des licences passées dans un pays d'Afrique sub-saharienne par exemple.

Comparez et économisez sur votre mutuelle santé !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.