Au restaurant j'ai le droit de...

Le restaurateur doit obligatoirement afficher à l'extérieur de son établissement, de façon lisible les prix détaillés: cartes, menus, boissons et taxes. Il doit indiquer que le service de 15 % est inclus.La carafe d'eau est gratuite et on ne peut vous imposer de boire de l'eau minérale.

La carte des vins peut être distincte du menu, mais elle doit, au minimum, comporter les prix de l'eau minérale, du cidre et de la bière, du café et des cinq qualités les moins chères de vin.

Rien ne vous interdit de rester 5 ou 6 heures à la terrasse en ne buvant qu'un café. En revanche, vous ne pouvez rester sans commander au moins une consommation payante.

L'accès aux toilettes ou à des services supplémentaires (téléphone, cigarettes...) ne peut être réservé aux clients que si une affiche le mentionne

L'hôtelier a une responsabilité illimitée

L'hôtelier vous doit les prestations annoncées. Repas, parking, équipement complet et en état de marche des douches, salle de bains, télévision... Si ces prestations ne sont pas offertes, vous pouvez exiger une réduction du prix des nuits.

L'hôtelier est aussi responsable des vêtements, bagages et autres objets déposés. Et ce, en cas de vol ou de destruction, quel que soit l'auteur du dommage.

Sur le plan pécuniaire, sa responsabilité est limitée à 100 fois le prix de la nuit. Si des objets ont été dérobés dans la voiture (à condition de l'avoir garée dans le parking de l'hôtel), la limite est de 50 fois le prix journalier.

La responsabilité de l'hôtelier est illimitée si vous lui avez confié, contre reçu, des bijoux, objets précieux. Il doit vous les rendre ou vous indemniser en totalité.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.