Comme pour toutes autres locations saisonnières, le fait de réserver une chambre en gîte peut revêtir quantité d'avantages… Et beaucoup de déconvenues. Zoom sur ce qu'il faut absolument vérifier avant de réserver. 
Istock

Vacances en gîte : passez par un label

Chaque année, le nombre de biens à louer, notamment pendant les vacances d'été, augmente considérablement. Une offre pléthorique au sein de laquelle on trouve du bon et du nettement moins bon et qui se trouve désormais essentiellement sur Internet. Les gîtes ne font pas exception à la règle. Pour faire en sorte que vos futurs congés s'accordent avec "sérénité", il est, vous l'aurez compris, essentiel d'effectuer, avant toute réservation, quelques recherches. Le fait que le gîte sur lequel vous avez jeté votre dévolu soit labellisé "Gîtes de France" constitue clairement un atout. Ce d'autant plus que vous pouvez demander à recevoir un catalogue pour étudier toutes les possibilités de logements et d'activités.

A lire aussi : Ouvrir un gîte, nos conseils pour réussir

En louant un gîte labellisé, vous évitez donc les mauvaises surprises. Sans compter que, pour ce qui est de Gîtes de France, le label référence aujourd'hui plus de 50 000 gîtes essentiellement situés à la campagne ainsi qu'à la montagne. Les gîtes en question sont notés en fonction d'un nombre d'épis (de 1 à 5) et ce, un peu comme les étoiles pour les hôtels.

Pour leur attribuer un nombre d'épis précis, différents paramètres sont pris en considération. A commencer par : l'architecture et la décoration, l'environnement, le confort, les services et l'équipement. Pour votre gouverne, sachez que les gîtes labellisés sont contrôlés et réévalués toutes les cinq années.

Des soldes de 30 % sur tout notre site pour l’achat de 2 articles ! Ne ratez pas l’occasion !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.