Neige à profusion, pistes damées à la perfection, cette année les conditions sont idéales pour skier. Il ne vous manque plus que le bon équipement. Voici quelques conseils pour vous aider dans vos choix.

Les vêtements

En 2018, la combinaison de ski c’est fini. On porte désormais une veste et un pantalon. Le plus important tient au fait que ces vêtements soient imperméables. En effet, il n’y a rien de plus désagréable que d’avoir froid et/ou d’être mouillé sur les pistes. Il faut aussi que votre tenue soit chaude et respirante, car quand on skie/surfe, on transpire, et c’est cette humidité qui crée la sensation de froid si elle n’est pas bien évacuée par le vêtement. Pour cela, vérifiez bien que votre veste et pantalon possèdent des petits trous d'aération. Par ailleurs, la plupart des tenues de ski sont répertoriées avec deux chiffres, que vous trouverez sur l’étiquette. Le premier exprime l’imperméabilité, le second la respirabilité (par exemple : 10.000/8.000). Investissez dans un indice supérieur à 10 000 pour rester au sec dans toutes les conditions. Cela coûte un peu plus cher que les autres, mais cela vaut le coup.

A lire aussi : Partir au ski en voiture : 5 précautions à prendre

Les sous-couches

Elles sont au nombre de deux, auxquelles on ajoute la couche principale (Veste + pantalon). Ce système à 3 couches est un principe de base, qui peut évidemment fonctionner avec seulement deux couches en fonction des conditions météorologiques. La mission principale de la première couche est de laisser passer la transpiration pour l’emmener loin du corps, afin d'éviter toute sensation d’humidité, et donc d'avoir froid. On la choisit plutôt en matière synthétique. La deuxième couche va faire office d'isolant. On la choisira donc plus ou moins chaude et il faudra bien veiller à ce qu'elle soit un peu respirante. Plusieurs choix s'offre à vous : la veste en fibres polaire, la doudoune intermédiaire ou le gilet sans manches. Pour vous donner une indication, il faut compter entre 300 et 400 euros pour une tenue en trois couches de qualité.

Les gants

La forme, la taille et l'usage sont les critères primordiaux pour choisir vos gants. Pour la forme, on vous déconseille les moufles, moins pratiques au profit des gants classiques, avec tous vos doigts bien séparés. Concernant la taille, attention à ne pas être trop serré car vous risquez d’avoir froid et tenez compte du fait de pouvoir les enlever facilement. Enfin, concernant l'utilité, optez pour des gants de ski à la fois imperméables et respirants de type Gore-Tex, Dermizax, Even, Windstopper. Ces marques sont chères, mais très recommandées par les spécialistes. Sinon, un magasin comme Décathlon offre un très bon rapport qualité-prix.

Casque ou bonnet ?

Publicité
Le casque est fortement conseillé, pour les chutes sur la tête, mais aussi pour prévenir le risque de collision, plus élevé lorsque l'on est débutant. Si vous ne souhaitez pas en porter un, prenez au moins un bonnet pour faire face au froid.

Lunettes ou masque ?

Optez plutôt pour un masque que pour des lunettes : il tient mieux sur la tête, et si le temps se gâte il est un allié de poids contre la neige et le vent. Veillez bien à choisir au minimum un indice UV 3. Mettez de côté les indices 1 ou 2 tellement le soleil peut parfois être puissant, et surtout ne sortez jamais sans lunettes en montagne. Vous risqueriez une ophtalmie des neiges très douloureuse. Pensez aussi à la crème solaire, indice 50, et au stick à lèvres.

Chaussettes et après-ski

Pour les chaussettes, choisissez-les hautes et renforcées. Le talon et la voûte plantaire sont très bien protégés. Il faut qu'elles soient respirantes ou thermiques pour permettre d’évacuer la chaleur et surtout la transpiration. Pour les après-ski, veillez à les essayer avec de grosses chaussettes pour bien choisir votre taille.

Veillez à ce qu'elles ne soient pas trop lourdes et qu'elles possèdent des crampons assez gros pour éviter les glissades. Concernant l'intérieur, à vous de voir ce qui est le plus confortable pour vos pieds.

Enfin, dernier conseil, n'oubliez pas d'investir dans un petit sac à dos imperméable. Il pourra transporter votre bouteille d'eau, un en-cas, ou encore vos papiers. Indispensable.

En vidéo - La chronique d'Anthony Morel : Les nouveaux équipements de sécurité de ski

mots-clés : équipement

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité