Bonne nouvelle, un nouveau mode de transport se développe en France. Le réseau des autocars va desservir toute la France. Mais est-ce vraiment un bon moyen de déplacement ?  
©Getty Images

Le mois dernier, la si controversée loi Macron a été approuvée, ouvrant ainsi l'ouverture de la concurrence sur le secteur des voyages en car. Depuis, les opérateurs d'autocar sont dans les starting-blocks et de nouveaux acteurs ne devraient pas tarder à faire leur entrée sur ce marché florissant.

A moyen terme, ce sont pas moins de 200 lignes qui devraient ouvrir dans tout l'Hexagone, permettant un maillage solide du réseau routier français. Mais déjà quelques dérogations ont été mises en place permettant à iDBus, Isilines, Starshipper, Megabus et Flixbus de s'installer sur le marché français.

5 millions de passagers attendus

La loi dite Macron adoptée le 10 juillet s’appuie sur l’exemple allemand. Déjà 10 millions de passagers ont pris le bus depuis la libéralisation outre-Rhin, en 2013. La Belgique, la Suède, la Norvège ou Le Royaume-Uni ont aux aussi "ouvert" leurs routes. Cinq millions de passagers sont attendus sur les routes de France dans les prochaines années.

Comparez les meilleures offres de mutuelles senior (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.