La Cour de justice de l’Union européenne a condamné le 15 janvier la compagnie aérienne Air Berlin pour ses pratiques de prix floues pour les consommateurs. Les compagnies doivent désormais afficher le prix définitif immédiatement.  

Quel voyageur n’a pas vu le prix d’un billet d’avion découvert sur un site ou une publicité grimper fortement au moment de régler son voyage ? Pour éviter cela, la Cour de justice de l’Union européenne a décidé le 15 janvier dernier d’obliger les compagnies aériennes à fixer immédiatement les prix définitifs, toutes taxes comprises, pour un vol. Les frais de dossiers, s’il y en a, doivent eux aussi être inclus dans le prix affiché.

"Un système de réservation électronique doit, pour chaque vol au départ d’un aéroport de l’Union dont le tarif est affiché, préciser dès le début le prix définitif à payer", estime la Cour de justice, dans un arrêt repéré par RTL.fr et condamnant la compagnie Air Berlin pour ses pratiques. Cette règle s’applique également aux agences de voyage et aux centrales de réservation pour les vols au départ de l’Union européenne.

Comparaison des prix difficile

Comme le rappelle 20 Minutes, le droit européen considère déjà depuis 2008 que "le prix définitif à payer doit être précisé à tout moment et inclure le tarif des passagers ou le tarif de fret applicable ainsi que l’ensemble des taxes, des redevances, des suppléments et des droits applicables inévitables et prévisibles".

Publicité
La non-indication des prix définitifs pose un vrai problème pour la comparaison des offres par les voyageurs. Sans le prix final, ces derniers ne peuvent en effet pas choisir les meilleures compagnies aériennes, celles-ci proposant des services différents (choix de la place, bagage en soute,…). L'arrêt rendu devrait toutefois améliorer les choses. 

En vidéo sur le même thème : Pourquoi les gadgets électroniques sont-ils interdits dans les avions ? 


Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité