Les médicaments

C'est le commerce illégal le plus en vogue du moment. La contrefaçon dans ce secteur est en pleine expansion : un médicament sur dix vendu dans le monde est falsifié, selon un rapport de l'Institut de recherche anti-contrefaçon de médicaments, établi en 2013. Les faux médicaments représentent aujourd’hui un véritable danger pour la santé des patients : présence de substances toxiques, inefficacité du traitement… peuvent entraîner des effets indésirables majeurs.

Toutefois, les Français sont habitués au remboursement de leurs médicaments et ne souhaitent bien souvent pas payer pour leur santé. Ainsi, certains touristes achètent des produits au rabais, mais avec une qualité moindre, voire néfaste pour la santé. Pour éviter cet écueil, le plus simple est de constituer une trousse de secours dans laquelle vous mettrez le strict minimum (aspirine, pansements, désinfectants, etc) que vous placez dans votre valise, en soute. Prenez une couverture sociale universelle. Il existe pour tout voyage à l'étranger la carte européenne d'Assurance maladie dont il faut faire la demande deux semaines avant la date de départ. Pour des destinations hors-Europe, renseignez-vous auprès de votre caisse d'Assurance maladie. "Sur place, en cas de pépin de santé, consultez un médecin avant tout achat (une liste est disponible dans les ambassades) et ne passez que par les circuits officiels de distribution (surtout les pharmacies)", explique le Dr Catherine Porte Arondelle, directeur médical de Mondial Assistance.

Autres conseil : lors de l’achat, s’assurer de l’absence d’anomalie visible sur la boîte ou la notice. Si un élément semble suspect, le signaler au pharmacien et au fabricant (numéro vert sur les boîtes). Un prix très bas doit vous interpeller.

La fausse monnaie

Peu de touristes le savent, mais la monnaie qu'ils utilisent dans le pays d'accueil est parfois contrefaite. La meilleure précaution pour éviter tout problème à l'arrivée, c'est de retirer une certaine somme d'argent, en fonction de votre budget, avant de partir en voyage.

Si vous ne l'avez pas fait, vous pouvez retirer dans une banque locale moyennant certains frais, mais le but est d'éviter l'échange de devises dans la rue. Autre conseil, gardez toujours sur vous une pièce et un billet "étalon" pour pouvoir comparer avec ceux que l’on propose sur le lieu de vacances.

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.