79 vues

Les trois ex- français, libérés après cinq mois de captivité aux mains d'Al-Qaïda au Yémen, sont rentrés lundi en France sur fonds de démenti par son gouvernement du paiement d'une rançon.

Publicité

Contenus sponsorisés