1 vues

Le président Ali Abdallah Saleh, revigoré par une mobilisation de ses partisans, reste sourd aux appels à la démission et se présente même comme le dernier rempart contre une "somalisation" du Yémen.Allez sur Medisite pour retrouver l'article complet.

Publicité

Contenus sponsorisés